Hébergement site

Lorsque vous êtes entrepreneur ou commerçant, il est important de lancer un site vitrine ou un blog. Quelle que soit la nature du projet de création de sites internet, sachez qu’il est indispensable que les plateformes web soient hébergées sur un serveur. En fait, c’est essentiellement pour permettre à ce que celles-ci soient régulièrement consultées par les internautes. À ce sujet, il faut notifier que vous aurez le choix parmi 4 types de solutions.

1.      Le serveur dédié

Le serveur dédié permet aux utilisateurs de louer un serveur unique pour leur site. Si vous avez des besoins conséquents en matière de bande passante, ce type d’hébergement est à privilégier. En effet, il pourra répondre efficacement à vos différentes exigences. En fonction de votre budget, il est évident de bénéficier de meilleures performances. Mieux, en sollicitant l’expertise des professionnels en la matière sur la page https://www.planethoster.com/fr, vous pouvez profiter d’un espace serveur sur mesure. C’est d’ailleurs ce qui vous permettra d’installer des logiciels utiles et de sauvegarder les données relatives à votre site.

Cependant, le petit bémol qu’on peut évoquer au niveau de l’hébergement dédié, c’est que le coût est élevé. Par contre, ce qui est intéressant réside dans le fait que la qualité, la rapidité et le confort de temps de chargement peuvent parfaitement vous faire oublier le budget consenti.

2.      L’hébergement mutualisé

Comparativement à un serveur dédié, l’hébergement mutualisé présente un faible coût. Aussi, il faut préciser que son administration et sa configuration ne nécessitent pas forcément de connaissances particulières. En clair, tout est fait ici pour faciliter la tâche aux utilisateurs.

Toutefois, le serveur mutualisé présente un certain nombre de limites. La principale insuffisance réside dans le fait qu’en moyenne, 50 à 70 000 sites peuvent être simultanément hébergés sur un même serveur. Dans ce cas, par exemple, il est évident de subir les conséquences des sites voisins. Malgré cet aspect, il importe de signaler que ce type d’hébergement est une excellente solution à adopter si vous souhaitez lancer votre premier site à moindre coût. Au besoin, n’hésitez pas à recourir à un expert en la matière pour avoir d’informations supplémentaires.

Hébergement site

3.      Le serveur virtuel VPS

Le serveur virtuel VPS constitue un excellent compromis entre l’hébergement dédié et celui mutualisé. En effet, cette option est surtout recommandée à partir du moment où vous commencez par recevoir plus de 300 visites par jour. L’un des avantages qui motivent les utilisateurs, c’est le fait qu’il permet le contrôle du serveur. Mieux, vous n’aurez pas à avoir d’inquiétude majeure sur la performance de votre site.

Cependant, le serveur virtuel VPS présente également d’insuffisances. Par exemple, il ne vous donne pas la possibilité d’avoir un serveur physique qui vous appartient. Cela suppose que vous ne le maitrisez pas intégralement, car votre disque dur est partagé avec de nombreux autres utilisateurs. Néanmoins, il faut signaler que votre serveur virtuel maintient toujours son unité centrale de même que son allocation.

4.      L’hébergement cloud

Contrairement aux serveurs précédemment évoqués, l’hébergement cloud ne s’appuie pas sur un serveur, mais plutôt sur de nombreux serveurs. À ce niveau, en tant que client, vous payez pour ce que vous utilisez. C’est d’ailleurs ce qui permet une flexibilité accrue. Aussi, vous pouvez supporter de fortes variations des besoins en bande passante.

Le principal défaut au niveau de l’hébergement cloud, c’est le fait que vous devez vous assurer que votre fournisseur puisse mettre tout en place pour la sécurité des données, car celles-ci sont hébergées hors entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here