cloud computing

Le numérique et ses outils ont permis une transformation radicale des processus des entreprises. Depuis l’avènement d’Internet, l’arrivée du smartphone et l’augmentation de performance des réseaux, on peut désormais travailler depuis n’importe quel endroit de la planète tout en ayant accès aux outils collaboratifs, aux applications ou aux données de son entreprise. Et ceci est notamment permis par les différents types de cloud computing. Quels sont-ils et comment choisir ? Réponses.

Le cloud, un outil essentiel à la productivité des entreprises connectées

Aujourd’hui, le cloud est un acteur central de la vie des entreprises. Cet outil en charge de l’extraction, de la collecte et du partage de données permet en effet à toutes les sociétés ambitieuses et mobiles de notre temps de faciliter la vie au travail des collaborateurs tout en améliorant l’efficacité des processus. Si la tendance était déjà en vogue auparavant, la crise sanitaire n’a fait que la renforcer, poussant les entreprises de tous secteurs à s’équiper de différents types de cloud computing.

Une solution cloud pour entreprise se doit donc d’être choisie avec soin pour répondre à des besoins toujours spécifiques. Chaque type de cloud est toujours constitué d’une plateforme de gestion, d’un système d’exploitation et des interfaces de programmation d’exploitation. En fonction des besoins de chacun, on peut y ajouter des logiciels de virtualisation et d’automatisation, avec toujours à l’esprit l’optimisation du travail des employés et la fluidification de la communication entre les différentes équipes.

Différents types de cloud computing pour divers usages

Parmi les différents types de cloud computing, les plus connus sont les clouds publics qui ont pour caractéristique d’être créés par de grandes structures informatiques et qui n’appartiennent pas à l’entreprise cliente. Cette catégorie de cloud est historiquement exécutée hors site, même si les méthodes évoluent, réduisant de plus en plus la différence entre un cloud public et un cloud privé.

Le cloud privé est défini comme un environnement spécifiquement lié à une entreprise ou un groupe de structures qui bénéficient de l’exclusivité de son usage. Cette fois, les solutions clouds sont exécutées derrière le pare-feu de l’utilisateur, même si là encore les usages évoluent et que de nouveaux types de cloud hybrides apparaissent. Cette catégorie de cloud est elle plus souple d’utilisation car résultant de la connexion de plusieurs environnements via des réseaux. Enfin, les multiclouds sont eux des outils plus larges, qui englobent les cloud hybrides, et qui permettent de profiter de fonctionnalités supplémentaires.

type cloud computing

Comment choisir sa solution cloud ?

Comme vous pouvez le constater, les différents types de cloud computing permettent de choisir parmi des solutions très variées qui n’offrent pas toutes les mêmes fonctionnalités. De manière générale, les clouds privés, comme ceux proposés par Roverba par exemple, sont souvent considérés comme plus sûrs car protégés par les outils de sécurité de l’utilisateur. En outre, les modalités d’usage de ces outils évoluent, ce qui vous permettra de conserver la sécurité tout en profitant de plus d’ergonomie.

Choisir sa solution cloud, c’est aussi prendre en compte l’accessibilité à vos données. Avec Roverba, vous n’aurez accès qu’à l’image de vos données sur le cloud, ce qui vous permet de travailler en souplesse sans jamais mettre en péril les structures et ressources de votre entreprise. Par ailleurs, vous accéderez à l’outil en passant par un VPN pour encore plus de sécurité et profiterez d’un espace de stockage toujours adapté à vos besoins propres !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here