EA Sports

Ce n’est un secret pour personne, le football américain est le sport le plus populaire outre-Atlantique, si bien qu’il est évident que l’adjectif « américain » n’est jamais ajouté à la fin de sa dénomination sur le continent. On parle bel et bien de football, quand le sport roi au ballon rond si bien connu en Europe est lui dénommé « soccer ».

Il est même délicat de définir à quel point la popularité est importante dans le pays de l’oncle Sam. Mais à ce sujet, le monde vidéoludique peut apporter une précision et une anecdote qui donnerait le tournis à un grand nombre de maisons d’édition de jeux vidéo. Pendant des années, la même société (EA Sports) a développé deux jeux sur les bases du même sport avec Madden et « NCAA football ».

Après la dernière parution du jeu porté sur le championnat universitaire NCAA en 2014, EA Sports a annoncé en grande pompe qu’une nouvelle édition était en développement. La ferveur est d’ores et déjà totale.

Une popularité abyssale

Chaque année, les chiffres autour du Super Bowl – la finale du championnat NFL – affolent les compteurs et nombreux sont les organes de presse à en parler à travers la planète. Si dans l’ensemble du monde, c’est ce championnat professionnel dont on considère la ligue comme la plus puissante du monde, qui est la plus suivie, c’est bien le championnat amateur NCAA qui est le plus populaire aux États-Unis.

Pourquoi ? N’allez pas croire qu’« amateur » est un gage de qualité et de niveau, bien au contraire. Ces joueurs n’ont en rien un statut ou un niveau d’amateur puisque selon les divisions, ils sont conditionnés et défendent les couleurs des meilleures universités du pays, souvent grâce des scholarship, des bourses d’études accordées aux meilleurs joueurs pour rejoindre les rangs d’une faculté.

Pour les meilleurs d’entre eux, vient alors la fameuse Draft (repêchage) qui leur permet de rejoindre ou non, l’effectif professionnel d’une équipe NFL. Le niveau est d’ores et déjà exceptionnel en première division NCAA et n’a parfois rien à envier au monde de la NFL, notamment au niveau du spectacle.

Ce n’est donc pas surprenant de voir que les Américains vouent une admiration totale à ces athlètes et s’immiscent chaque année avec frénésie dans le championnat national. Pour preuve, la NCAA est la ligue sportive la plus onéreuse de la terre. Rien de plus. 

Une donnée qui a souvent fait débat outre-Atlantique, les joueurs ne pouvant pas accéder au statut professionnel et donc à la rémunération, bien au contraire de stars de la NFL que l’on peut allègrement considérer comme parmi les sportifs les plus riches. Toutefois, cette règle vieille comme Hérode semble en passe de changer.

joueur américain
L’affluence parle pour elle seule

Un jeu vidéo adapté

Après ces explications, il va sans dire qu’un jeu de football américain sur la NCAA trouvait chaque année un public large et conquis, en l’occurrence de 1993 à 2014.

EA Sports a ensuite décidé de se concentrer sur le développement de Madden, autre jeu phare et destiné au monde de la NFL, notamment dans le but d’internationaliser la discipline. Le rayonnement du jeu est total et sa progression depuis 2014 dans les charts et les avis des spécialistes prouvent bel et bien que le choix d’EA Sports était une réussite.

Mais voilà, les Américains et les milliers de fans du championnat NCAA à l’international ont longtemps poussé pour un retour du jeu éponyme. Vœu exaucé selon les dernières déclarations d’EA Sports.

Attendu, mais quand ?

Le 2 février 2021, EA Sports a annoncé le retour tant attendu de cet opus. Les longues tractations autour des licences, du développement et des obligations légales avec cette puissante ligue ne poussent toutefois pas à, dès maintenant, bloquer une date de sortie. Personne ne sait si le jeu sortira en 2021, 2022 ou 2023 mais une chose est sûre, les fans pourront regoûter au plaisir de ce jeu iconique.

Son nom changera de manière presque anecdotique puisqu’il quittera la bannière « NCAA football » et sera commercialisé sous le nom « EA Sports College Football », probablement pour une question de droits pas encore finalisée.

Le studio EA Triburon en Floride, détenu par EA Sports, développera le jeu, à l’instar de ce qui avait été fait lors des deux derniers opus de 2013 et 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here