Formation webdesign

Pour rester attractif, le web doit sans cesse se réinventer. Possibilités interactives, offre de services ou encore présentation esthétique sont parmi les composantes les plus essentielles des sites Internet et il est donc nécessaire de faire appel à des compétences pointues pour les optimiser. La création graphique des sites est assurée par le web designer. Voyons donc ensemble les spécificités de la filière de formation webdesign et les possibilités de carrière qui s’offrent aux candidats. Focus.

Le web designer, un professionnel du site Internet

Le métier de web designer est peut-être l’une des professions les plus créatives des métiers du web. Sa mission consiste à mettre ses compétences au service de l’esthétique, de la navigabilité et de l’interactivité d’un site Internet. Il est donc chargé de la conception d’une charte graphique respectant les directives esthétiques de son client mais il doit aussi prendre soin d’optimiser l’expérience des visiteurs sur le site afin de les fidéliser à long terme.

C’est donc un métier à la fois artistique et technique. Le webdesigner se charge en effet de la conception et de la création graphique du site. Ceci implique qu’il dispose d’une solide culture artistique pour créer des illustrations ou des animations de qualité esthétique à haute valeur ajoutée. Mais aussi qu’il puisse employer les techniques de la programmation informatique pour optimiser l’ergonomie du site. C’est pourquoi la branche de la formation web design est multiple et très diversifiée.

web designer

La formation webdesign

Cette double casquette à la fois artistique et informatique implique des parcours très différents chez les web designers. Beaucoup sont issus originellement de filières courtes, type BTS ou DUT dans les domaines de l’informatique. Ensuite, la majeure partie a suivi une Licence Pro Audiovisuel ou bien un diplôme Bachelor dans les écoles de design ou d’informatique avant de compléter leur formation webdesign au sein d’un Master dans les filières design ou numérique.

Le web design est une branche de nature double, ce qui fait que nombre de ses membres ont usé de l’autoformation pour assimiler les compétences qui leur manquaient. Les diplômés d’école d’art, comme l’Ensad par exemple, ont en général suivi en parallèle quelques cours informatiques. A ceux qui souhaitent une formation complète, on recommandera plutôt les écoles spécialisées dans les métiers du web comme Emile Cohl, Sup’infocom, Créapole ou l’ECV.

L’évolution de carrière du web designer

La formation web design est encore en phase de construction bien que les écoles spécialisées proposent déjà des formations hautement qualifiantes. Dans ce secteur en plein essor, la demande en professionnels augmente mais les vocations aussi, ce qui produit un certain engorgement des places à prendre en école. La concurrence est rude comme dans la plupart des métiers créatifs liés au web et au numérique mais heureusement les clients sont nombreux !

Le web designer peut donc choisir de travailler en indépendant ou bien de devenir salarié. Un débutant peut espérer gagner environ entre 1800 et 2000 euros brut au sein d’une entreprise. Les indépendants devront fournir plus d’efforts pour se trouver une clientèle mais une fois celle-ci établie, ils pourront négocier leurs tarifs selon leurs souhaits. Enfin, le web designer jouit aussi de belles opportunités d’évolution. Il peut espérer devenir chef de projet web ou même directeur artistique.

Quelles matières allez-vous suivre dans une école web design ?

Vous savez désormais quelle formation pour exercer le metier de web designer, vous pouvez envisager. Bonne nouvelle, si vous avez votre BTS ou votre DUT en informatique en poche, comme nous vous l’indiquions, vous pouvez intégrer une école pour obtenir un cursus de Bachelor en Web Design. Vous vous posez peut-être la question de savoir quelles matières vous allez aborder, durant vos trois prochaines années ?

Avant de s’intéresser au programme, il faut dans un premier temps s’intéresser à l’école en elle-même. Il faut savoir que chaque école est libre de faire comme bon lui semble, puisque vous obtiendrez au final un Titre et non un diplôme. Cela signifie que le ou les examens finaux ne seront pas tous les mêmes, d’une école à l’autre. Attention, ça implique également qu’ils n’auront pas forcément la même valeur aux yeux de vos futurs employeurs.

C’est pour cette raison que nous allons prendre exemple sur le programme d’une école très réputée dans ce domaine, à savoir l’ICAM. Ici le diplôme a une orientation clairement professionnelle. Vous serez donc opérationnel dès votre examen en poche. C’est pour cette raison que vous n’aurez que deux jours de cours par semaine et trois jours obligatoires en entreprise, et ce, dès la première année.

En fonction de votre BTS ou de votre DUT, l’école va dans un premier temps faire une mise à niveau sur :

  • L’Infographie
  • Le design graphique
  • Les langages HTML et CSS
  • Enfin la pratique du design au sens large du terme

Le reste des cours vont surtout s’orienter et c’est logique, vers le design. Vous allez donc travailler sur la suite incontournable Adobe Illustrator et Photoshop pendant tout votre cursus. Vous serez aussi chargé de la réalisation d’une campagne de communication, avec la création d’une identité visuelle pour mettre en pratique vos cours. Dès la fin de votre première année, vous maîtriserez les fondamentaux du web design.

Les deux années suivantes vont vous permettre d’approfondir les différentes techniques de création digitale et aussi de mettre en œuvre des projets numériques réels. Pour cela, vous aborderez aussi bien :

  • Le référencement naturel
  • Le droit en informatique
  • La stratégie marketing : rédaction de contenue et planification d’une campagne 360°

Comme vous pouvez le voir, la formation est très dense, mais, finalement vous aurez en poche un bagage technique qui vous permettra, au choix de travailler en indépendant ou d’être pleinement autonome en entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here