Game design

Ce sont des métiers qui reflètent la nature d’une époque. Si les charrons ont largement disparu depuis l’émergence de l’automobile, le numérique a depuis fait apparaître de nouvelles professions dans le paysage économique. Avec la montée en puissance constante de l’industrie du jeu vidéo, le métier de game designer prend de plus en plus d’importance et cette profession à la fois créative et rigoureuse jouit désormaisd’une attractivité à nulle autre pareille. Présentation.

Le game designer, un poste essentiel dans la production d’un jeu vidéo

Le game designer se situe juste au dessous du directeur de projet dans la hiérarchie qui classe les statuts d’une production de jeu vidéo. Il est responsable de la conception des règles et de l’univers d’un jeu, en le rendant le plus attractif possible pour les futurs utilisateurs. Il est d’abord à l’origine de la rédaction du cahier des charges qui dicte le travail de tous les membres de l’équipe. Il doit donc être un excellent communicant, doté d’un bon esprit de synthèse et capable de comprendre de nombreux aspects de la production.

Une fois la production lancée, il sera le responsable de la coordination des différentes équipes. Il est donc en contact permanent avec les développeurs, les infographistes ou les testeurs. Programmation, graphisme, management ou même marketing sont des domaines dans lesquels il doit pouvoir évoluer avec aisance. Il est aussi un superviseur qui doit être en mesure de faire respecter les coûts de développement et les délais imposés par le client.

études game designer

Des formations pour devenir game designer

Le métier de game designer est en plein essor grâce à l’expansion croissante de l’industrie du jeu vidéo. Des formations spécifiques ou du moins connexes voient donc le jour régulièrement. On estime en général qu’un Bac+2 est un minimum pour espérer obtenir un poste. Les DU, DUT et BTS peuvent être de bons choix d’orientation après le lycée pour ceux qui envisagent de faire carrière dans le game design. Citons par exemple le DUT Métiers du Multimédia et de l’Internet ou encore le BTS Communication Visuelle, option Multimédia.

Après ces formations en deux ans, il est conseillé d’intégrer un master pour augmenter ses chances d’intégrer une équipe. Là encore les possibilités sont nombreuses. Le Master Jeu Vidéo et Média Interactif à l’École Nationale du Jeu Vidéo est la voie royale mais il est aussi possible d’intégrer des sections spécialisées au sein d’écoles comme Les Gobelins, Supinfogames ou encore l’École Supérieure d’infographie. Mais attention, les places sont chères !

Rémunération et perspectives de carrière

Si le métier de game designer jouit d’une aura toute particulière auprès des jeunes aficionados de jeux vidéos, les réalités du métier ne sont pas toujours à la hauteur de leurs attentes. Cette profession est avant tout stressante et chronophage car les délais à tenir imposent souvent des cadences folles à tous les membres de l’équipe et particulièrement au game designer. De plus, la rémunération n’est pas toujours à la mesure du temps et de l’énergie investie.

En début de carrière, le game designer débutant ne pourra pas espérer plus qu’un salaire brut oscillant entre 1500 et 2000 euros par mois. Avec le temps, les projets et l’expérience, la rémunération s’améliore et un game designer reconnu et installé dans son métier pourra toucher jusqu’à 3500 euros après quelques années d’exercice. Il existe aussi des possibilités d’évolution. Par exemple, certains accèdent à la direction de la réalisation d’un jeu via le poste de game director tandis que d’autres s’orientent plutôt vers le poste de directeur de production.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here