logiciel erp startup

Le début de notre siècle a marqué le lancement d’une nouvelle configuration du travail, basée sur la prédominance de l’outil informatique. Cette conjoncture inédite a produit toutes sortes de mini-révolutions dans le monde de l’entreprise qui a su adapter ses pratiques managériales, revoir les modes de production et faire une grande place à la créativité. Côté RH, les systèmes numériques ont permis de développer de nouveaux outils, parfaits pour optimiser et améliorer la gestion de l’activité.

De nombreux logiciels comme les GPAO, les CRM et surtout les ERP ont ainsi investi le champ des ressources humaines. Grâce à l’automatisation et à la rationalisation des tâches, ces outils innovants ont permis l’émergence d’un concept désormais central : la Business Intelligence. Révélateur de la tendance intrinsèque à s’améliorer constamment des entreprises et des start-up d’aujourd’hui, ce nouveau paradigme de la productivité a de beaux jours devant lui. Explications.

Un logiciel ERP pour votre start-up, c’est quoi ?

Un logiciel ERP (Enterprise Resource Planning) est un outil de collecte et de gestion qui vise à centraliser les données recueillies par les différents modules qui lui sont associés (stock, commandes, facturation ,comptabilité, relation client, etc…) pour les valoriser et fluidifier la communication interne. Dispositif central de la Business Intelligence des entreprises, il est un allié précieux pour les managers qui souhaitent gagner du temps et optimiser leurs performances.

Ce type de logiciel s’inscrit dans une démarche qualitative qui vise à produire des améliorations dans la prise de décision des entreprises, tant sur le plan de la gestion humaine ou financière que sur celui de la réussite opérationnelle. Outil participatif par excellence, l’ERP est un système fédérateur et accessible en temps réel sur de multiples supports connectés comme les tablettes, les ordinateurs ou les smartphones. Pour collecter, centraliser et traiter les données toujours au profit de l’efficacité.

logiciel erp

La Business intelligence, une nouvelle vision propre aux start-up

Parfois appelé informatique décisionnelle, la Business Intelligence est un concept issu du monde de la start-up qui vise à simplifier les rapports internes à l’entreprise, par la collecte, le regroupement et l’exploitation de données, pour améliorer ses chaînes de décision ou de production. Autrefois réservé aux grandes entreprises, ce concept général, concourant du Big Data, et en pleine expansion s’appuie sur 3 nouveaux piliers de la Business Intelligence.

Le premier concerne l’ergonomie des interfaces. Autrefois compliquées et lourdes pour les utilisateurs, les solutions BI, comme les ERP, se simplifient et sont désormais à n’importe quel type de manager, quel que soit son service de responsabilité. Deuxième pilier : le Cloud. Grâce à sa puissance analytique et son espace de stockage infini, il a ouvert la porte de la Business Intelligence aux PME qui peuvent désormais s’appuyer sur le troisième pilier, la mobilité, pour extraire des données et les exploiter à leur profit.

Infogérance et sécurité informatique, deux piliers du développement des entreprises 2.0

Avec la prédominance du vecteur numérique, qui s’insinue désormais dans l’ensemble des activités qui constituent le cœur de métier d’une entreprise lambda, la sécurité informatique, ou infogérance pour les entreprises, est devenue un enjeu prioritaire pour les entrepreneurs. Collecter des données et les exploiter via un ERP, comme celui de clipindustrie.com, est une tâche indispensable pour se poser en acteur dynamique de son secteur tout en façonnant une stratégie innovante de Business Intelligence cohérente. Mais protéger sa structure ne l’est pas moins.

Ainsi, en ayant recours à un prestataire externe pour prendre en charge la sécurité informatique de l’entreprise, les dirigeants permettent à leurs collaborateurs de se concentrer sur le cœur de leur activité. En outre, l’infogérance ne se limite pas à la sécurité. Ses personnels peuvent ainsi accompagner l’entreprise dans le développement de leur Business Intelligence en créant des supports d’aide aux employés ou en mettant en place différents logiciels de gestion pour les managers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here