plantes médicinales

Selon l’histoire personnelle de chacun, l’environnement dans lequel il a grandi ou les expériences de vie auxquelles il a été confronté, la phytothérapie est tantôt considérée comme une science occulte voire contre productive tantôt comme une panacée universelle. Entre ces deux extrêmes, et grâce à un changement dans les pratiques médicales et un retour vers les traditions, certaines personnalités du monde médical recommencent à donner leur véritable place aux plantes dans l’accompagnement des malades.

Bien que millénaire, l’usage des plantes médicinales a en effet souffert pendant des années de la comparaison avec les pratiques modernes de la médecine. Aujourd’hui, les médecins qui reconnaissent son efficacité, le font à la condition que les patients suivent une prescription précise et adaptée à leur situation. Si rien ne remplace la consultation, il existe divers moyens de s’informer sur leurs bienfaits et contre-indications. Explications.

Les plantes médicinales, une tradition millénaire

Utilisées depuis la préhistoire, les plantes médicinales ont longtemps été les seuls remèdes aux souffrances des hommes. Les différentes parties des plantes font donc l’objet d’une étude empirique des divers préposés au soin dans toutes les sociétés depuis des millénaires. On a même retrouvé des recueils datant de 3000 ans avant JC qui répertoriaient les vertus du thym ou de la sauge !

Leurs divers principes actifs se logent dans les racines, les feuilles ou les fleurs. Consommées fraîches ou séchées, en décoction ou en infusion, ces substances ne sont pas aussi anodines que l’on pourrait le penser. En effet, certaines molécules peuvent interagir en synergie avec d’autres traitements médicamenteux par exemple ou bien provoquer des effets secondaires néfastes pour certaines personnes dans des situations particulières. C’est pourquoi la consultation d’un médecin ou au moins d’un pharmacien est chaudement recommandée avant d’entreprendre tout traitement de phytothérapie.

bienfaits plantes médicinales

Un conditionnement adaptée aux usages de notre temps

Pour pallier aux risques d’effets synergiques aux conséquences fâcheuses, il est possible de se tourner vers de nouveaux produits naturels qui combinent les effets de la phytothérapie à la sécurité d’un médicament classique. Les compléments alimentaires par exemple permettent d’apporter un supplément nutritif ponctuel ou régulier pour répondre à un manque spécifique permanent ou saisonnier.

Pour vous approvisionner en gélules, il convient de s’adresser à des professionnels reconnus. En effet, même les pharmaciens sont parfois quelque peu démunis face à la diversité des principes actifs que l’on retrouve dans les plantes médicinales. Ils sont souvent peu formés au cours de leurs études et ne sont pas toujours à même de proposer un conseil d’expert sur ces sujets particuliers. A l’inverse certains sites spécialisés font preuve d’une connaissance encyclopédique de l’herboristerie.

S’informer grâce à des sites reconnus

Dans ce milieu particulier, à mi-chemin entre la médecine curative et la nutrition complémentaire, les experts reconnus le sont surtout grâce au bouche à oreille. Sur Internet, il est possible de consulter des forums spécialisés sur tout sujet, de l’hygiène de vie à l’accompagnement thérapeutique. Doctissimo ou Passeport Santé se sont fait les têtes de gondoles du conseil en phytothérapie mais rappelez-vous que leurs avis ne sont pas toujours adoubés par la communauté médicale. Prudence donc.

Pour être sûr de s’informer de manière raisonnée, multipliez vos sources. Les distributeurs qui jouissent d’une bonne reconnaissance sur les forums spécialisés sont généralement dignes de confiance car leur intérêt est évidemment de proposer des produits intéressants et sans risque pour la santé. Visitez également le site du Monde qui répertorie chaque plante médicinale et ses différentes vertus thérapeutiques. Vous bénéficierez ainsi d’un large panel pour faire votre choix en toute conscience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here