bagages perdus

Les pertes de bagages sont très fréquentes dans les aéroports, les gares et les lieux publics en général. Pour réduire l’ampleur de ce phénomène, de nombreux outils ont été mis au point. L’un des derniers et des plus prometteurs est l‘étiquette bagage connectée. C’est une création récente qui lève les verrous à l’étiquetage. Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur l’étiquette connectée.

L’étiquette connectée : comment ça marche ?

Pour localiser un bagage perdu, il existe différentes solutions de technologies plus ou moins avancées. La solution qui se démarque par son côté innovant et son coût modique reste l’étiquette connectée. Basée sur la technologie sans contact (autrement appelé en anglais NFC), l’étiquette connectée intègre une puce dont le rôle consiste à mettre en relation des individus.

Ces étiquettes intelligentes sont munies en outre d’un code QR qui peut être scanné à l’aide d’un smartphone. Il n’est pas nécessaire de posséder un mobile avancé pour un tel usage. Un smartphone basique peut très bien exécuter cette tâche.

À l’achat de votre étiquette connectée, il vous sera demandé de fournir une adresse e-mail et un numéro de téléphone qui lui seront associés. Ainsi, lorsque votre bagage sera égaré à l’aéroport, dans une gare ou dans un autre lieu, celui qui le retrouvera pourra vous le faire savoir en scannant la puce NFC ou le code QR de votre étiquette.

étiquette connectée

Les avantages d’une étiquette connectée

Si votre valise a été retrouvée par une personne, vous n’aurez aucune difficulté à la récupérer. Après avoir scanné votre étiquette, celle-ci pourra vous contacter à l’aide de la plateforme d’intermédiation associée à l’étiquette bagage. Elle aura aussi la possibilité de laisser vos affaires auprès d’un service des objets perdus et de vous en informer par message afin que vous puissiez les récupérer plus tard.

Pour vous permettre de retrouver un bagage égaré, l’étiquette connectée proposera à la personne ayant retrouvé votre bagage de compléter un formulaire en ligne après avoir scanné l’étiquette. Elle devra alors documenter son nom, son email ou son numéro de téléphone. Un message qui vous sera remis par le service d’intermédiation pourra également être rédigé à toutes fins utiles (pour vous indiquer un lieu de dépôt pour votre bagage par exemple). Il sera tout autant possible de vous appeler directement pour fixer un rendez-vous afin que vous puissiez récupérer vos affaires.

Comment localiser un bagage perdu ?

Outre l’étiquette connectée, il existe différents outils permettant de localiser un bagage perdu. L’un des plus utilisés est le traceur GPS.

Comment utiliser un traceur GPS ?

Il est désormais possible de retrouver des bagages perdus grâce à un traceur GPS. Encore appelé balise GPS, ce dernier intègre une technologie identique à celle des traceurs utilisés pour la géolocalisation d’une personne ou d’un véhicule. Il est basé sur le système satellitaire américain bien connu permettant l’utilisation de nos systèmes de guidage routier actuel (waze, google maps…).

Avec ce type d’équipement, interrogez votre smartphone pour recevoir par SMS la position de votre bagage et son indication sur une carte. Sur le marché, vous retrouverez différents modèles de traceur GPS. Certains nécessitent l’insertion d’une carte sim (et donc la souscription d’un abonnement) alors que d’autres peuvent s’en passer.

Les avantages et inconvénients d’un traceur GPS

Chaque type de traceur possède ses avantages et ses inconvénients. Ceux nécessitant une carte sim, par exemple, fournissent une localisation en temps réel avec une précision de l’ordre de 10 m, ce qui n’est pas le cas des modèles ne disposant pas de puces GPS à proprement dit, mais reposant sur un réseau d’objets connectés en bluetooth par exemple. C’est le cas des Apple Airtag par exemple.  Ceux-ci reposent sur un réseau d’objets connectés qui n’ont pas selon les zones géographiques de maillage très fin.

Pour un tracking valise, il est conseillé de préférer les dispositifs de petite taille par souci de discrétion. Toutefois, leur taille réduite pèsera sur leur autonomie… Certains modèles de traceurs à carte sim sont prohibés dans le cadre des voyages en avion du fait justement de la taille de leur batterie Li-ion. Avant de vous procurer un tel équipement, il sera donc conseillé de bien vous renseigner au préalable. En effet, les réglementations aériennes portant sur les batteries lithium-ion exigent sous certaines conditions de retirer la batterie en soute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here