projet audio-vidéo

Les vidéos sont aujourd’hui partout sur les réseaux sociaux, que ce soit Facebook, Twitter, Tik Tok, Instagram… La plupart, 85% d’entre-elles, sont vues sans le son. On comprend donc l’importance d’intégrer des sous-titres dans toutes les vidéos postées. Mais cette constatation est aussi vraie pour les films d’entreprise, destinés à des séminaires ou à être diffusés en interne. La lecture des sous-titres permet de mieux comprendre et d’être plus attentifs. Ils permettent aussi, bien sûr, une traduction parfaite. Le sous-titrage d’un projet uniquement audio, pour un pod-cast par exemple, est aussi très important puisqu’il permet, là aussi, une meilleure compréhension.

Pourquoi faire appel à une entreprise de traduction audiovisuelle ?

Les réseaux sociaux, et notamment Facebook ou Youtube, proposent déjà des sous-titrages automatiques. Mais la plupart du temps, ils ne correspondent pas exactement à ce que dit l’interlocuteur. Ils ne sont pas non plus séquencés par rapport à l’image. Ce n’est donc pas un résultat professionnel.

Vous pourriez bien sûr vous en occuper vous-même. Encore faut-il :

  • avoir un logiciel spécifique ;
  • prendre le temps d’écrire tous les dialogues, de les traduire si nécessaires ;
  • les incruster à l’image ;
  • synchroniser l’image au sous-titre, en prenant en compte le temps de lecture.

Faire appel à une entreprise de traduction audiovisuelle vous permettra de gagner du temps et d’obtenir une audiodescription parfaite.

GusTAV

Le sous-titrage de vidéo, indispensable pour un bon référencement

Pour qu’une vidéo soit vue sur les réseaux sociaux, encore faut-il qu’elle soit référencée par les algorithmes de Google, Bing ou Yahoo. Une vidéo sans sous-titres n’a aucune chance. En effet, ce sont les mots, et particulièrement les mots-clés, qui sont pris en compte. En confiant votre projet à une entreprise de traduction audiovisuelle, vous vous assurez d’une optimisation SEO pour votre projet.

Il faut aussi penser que votre vidéo sera vue dans différents pays, aux langues maternelles différentes. Les sous-titres vont donc devoir être traduits. On le sait, une traduction « mot pour mot » ne veut rien dire, il faut connaître les expressions particulières à chaque pays. Une traduction professionnelle est indispensable.

Comment choisir son entreprise de traduction audiovisuelle ?

Votre choix devra se porter sur une société spécialisée dans l’audiovisuel. Vous l’avez compris, traduire et sous-titrer des images est un métier compliqué, qui demande de nombreuses compétences techniques. Citons, par exemple, GusTAV. Cette société française, créée en 2020 par Serge Greck, emploie des linguistes, des traducteurs, des ingénieurs du son et des monteurs vidéos. Tous les profils nécessaires pour obtenir un travail professionnel. Ils pourront adapter les sous-titres aux images, aux pays dans lesquels les vidéos seront diffusées, mais aussi, si besoin, ajouter un doublage voix. L’entreprise, basée à Champagne-au-Mont-d’Or, dans le Rhône, propose aussi des traductions dans 80 langues, des retranscriptions de fichiers audio ou encore tout ce qui concerne la postproduction. De quoi obtenir un projet professionnel, de A à Z.

Ne pas oublier qu’une vidéo destinée à être diffusée sur un réseau social doit être assez courte. On l’estime à une minute, voire deux, mais jamais plus. Si votre projet est légèrement plus long, il existe des applications pour accélérer une vidéo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here