open source

Brave Browser est un navigateur Web open source, gratuit et sans traqueur publicitaire qui offre une navigation Internet anonyme de la manière la plus sûre au monde. Disponible sur Mac, Windows, Android et iOS, ce navigateur peu connu reste l’un des plus rapides et des meilleurs en matière de protection des données personnelles et de la vie privée. Mais ce n’est pas tout, c’était aussi le premier navigateur Web à faire gagner de l’argent aux utilisateurs grâce aux cryptomonnaies. Toutes les informations sur le sujet dans cet article.

Ce qu’il faut savoir sur Brave Browser

Le navigateur brave, fondé par le cofondateur de Mozilla Firefox, Brendan Eich, est né en 2016 et est utilisé par près de 5,5 millions d’internautes dans le monde. Face au succès du projet, le navigateur brave a pu lever 35 millions de dollars en 2017.

Sous une licence open source, le navigateur brave est compilé à partir du noyau de Chromium, la variante développeur de Google Chrome.

Les fonctionnalités de Brave

Brave Browser possède de nombreuses fonctionnalités pratiques. Parmi les questions les plus importantes figurent :

  • Confidentialité ;
  • vitesse de connexion ;
  • Programme Brave Rewards ;
  • blocage des publicités ;
  • HTTPS est partout.
  • Thor

navigateur web

Les avantages d’utiliser brave browser

Dites non à la surveillance en ligne

Par défaut, Brave bloque toutes les publicités gênantes de tous les sites Web. Et ces publicités qui vous suivent sur le web ? La bravoure les a également arrêtées.

40 % plus rapide que Google Chrome

Google Chrome est toujours le navigateur le plus rapide pour le moment. Cependant, comme le navigateur brave bloque les cookies et autres applications publicitaires en ligne, il est désormais 40 % plus rapide que le navigateur de Google.

Une différence nette… et évidente

Pas de publicités et de trackers embêtants signifie moins d’éléments (visibles ou cachés) sur chaque page que vous visitez. Cela se traduit également par des chargements de page plus rapides, une durée de vie de la batterie plus longue et une sauvegarde des données plus efficace sur les appareils mobiles.

Un outil open source

S’agissant d’un outil open source, le navigateur brave est idéal pour les professionnels de l’informatique (hackeurs éthiques, responsables de la sécurité informatique, développeurs web, etc.). Selon vos préférences, vous pouvez configurer le navigateur brave pour effectuer une navigation privée ou pour naviguer de manière totalement anonyme. En dehors de cela, une autre chose intéressante à propos de ce navigateur est que vous pouvez installer tous les plug-ins et extensions compatibles avec Chrome.

Comment utiliser le navigateur brave ?

Aucune mesure particulière n’est requise pour utiliser le navigateur brave. Il est disponible pour presque tous les plateformes et systèmes d’exploitation (Windows, Mac, Android, iOS…) et peut être téléchargé directement depuis la populaire bibliothèque d’applications. Par exemple, si vous utilisez un smartphone Android, vous le trouverez dans le Play Store ou l’App Store pour les produits de marque Apple.

Bref, rappelons que brave est un navigateur open source dont le but principal est de protéger la vie privée des internautes. Il les protège également de la publicité agressive en bloquant tous les traceurs et cookies par défaut. Personnellement, c’est devenu mon navigateur internet préféré !

Comment installer et télécharger le navigateur brave ?

Navigateur mobile

Si vous souhaitez installer le navigateur brave sur votre smartphone ou votre iPhone, il n’est pas recommandé de télécharger sa version APK. Au lieu de cela, installez votre navigateur directement depuis le Play Store ou l’Apple Store.

Navigateur brave pour Windows

Pour l’installer sous Windows, il suffit de télécharger la version exécutable du navigateur brave depuis le site de son éditeur. Et avant de télécharger, assurez-vous que le logiciel d’installation est compatible avec la version de votre système d’exploitation.

Fait intéressant, le navigateur brave est également disponible pour Linux et Mac, en plus des PC sous Windows.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here