Metaverse

Le jeu vidéo connait des changements continus à travers le temps en s’arrimant à l’évolution de la technologie. La dernière innovation en date est le métavers, une technologie permettant de créer des mondes virtuels et y ajouter des interactions. Ce secteur représente une excellente opportunité, à tel point que les géants comme Facebook et Microsoft s’y intéressent. Que représente le métaverse pour l’industrie du jeu en ligne et comment peut-il l’influencer ?

Le metavers : un univers qui intéresse les grandes enseignes

L’univers virtuel parallèle que propose le metavers est un vaste projet où tout est encore à définir. Mais cela n’effraie pas les géants du numérique. Il sera peut-être possible dans quelque temps d’y jouer au meilleur casino en ligne. En attendant, Facebook a décidé d’y investir jusqu’à 50 milliards de dollars. Mark Zuckerberg a même décidé de renommer Facebook en Meta comme pour marquer son intérêt pour cet univers.

Comme Facebook, les grandes marques de jeux ont entamé leur marche vers l’univers parallèle. La société Epic Games qui a créé Fortnite a également annoncé qu’elle envisageait investir dans ce secteur. En outre, le géant du jeu vidéo Sony étudie aussi la possibilité de faire sa mutation.

Les jeux vidéo comme précurseurs

Le métavers s’est construit patiemment avec les jeux vidéo en ligne. Plusieurs d’entre eux ont certainement servi à préparer le terrain pour le lancement de l’univers virtuel. Dans ce registre, les jeux qui ont principalement influencé la conception des jeux virtuels sont les jeux massivement multijoueurs.

On peut citer World of Warcarft et Eve Online qui intègrent des fonctions qui se retrouvent dans le métavers. Un autre type de jeux peut être évoqué dans ce sens, il s’agit de « Les Sims ». Ce jeu consiste à créer des interactions sociales entre les utilisateurs qui sont représentés par des avatars. La version online de ce jeu ressemble d’ailleurs à l’univers virtuel voulu par le métavers.

D’autres divertissements virtuels se rapprochent encore plus du métavers tel qu’on le conçoit aujourd’hui. Second Life lancé en 2003 consistait à créer des interactions sociales dans un monde virtuel. En remontant plus loin dans le temps, Le Deuxième Monde de Canal+, lancé en 1997, proposait une expérimentation d’une vie parallèle dans la ville de Paris reconstituée en images de synthèse. Ces projets n’ont malheureusement pas prospéré car la technologie n’était pas encore assez avancée. De plus, le niveau de la bande passante était assez faible à ce moment-là.

Ce qui fait la différence, c’est l’arrivée récente des jetons non fongibles (NFT) dans le sillage des crypto-monnaies. Ces jetons qui sont basés sur la blockchain sont à la fois des objets de divertissements et un moyen de générer des revenus. Certains jeux se démarquent particulièrement avec des millions de joueurs connectés chaque jour. On peut citer The Sandbox et Axie Infinity qui génèrent une véritable économie autour de leurs univers.

révolution l’univers du jeu en ligne

Sur quelles bases le métavers va-t-il impacter le jeu en ligne ?

Le métavers fait appel à l’imagination des utilisateurs qui se matérialise dans un univers virtuel. Il partage de nombreux points avec le jeu en ligne qui expliquent son intégration facile. Des éléments communs peuvent être identifiés entre le metavers et les jeux vidéo. On peut citer :

Les objets virtuels à acquérir

Certains éléments dans les jeux vidéo s’obtiennent après une quête ou une mission achevée avec succès. Cela peut représenter une arme ou une aptitude quand on se trouve dans un jeu vidéo. Dans le métavers, cela peut s’identifier à un pouvoir ou un bien de valeur.

Les avatars ou personnages virtuels

Il s’agit du personnage que l’utilisateur incarne pour interagir dans l’univers virtuel. Un joueur peut jouer un rôle à travers son personnage et accomplir des missions selon l’aventure dans laquelle il évolue. L’expérience est un peu différente dans le métavers, car l’utilisateur incarne souvent un personnage à son image.

La présence des villes entières

Par exemple, il est possible de trouver des villes réelles reproduites dans l’univers virtuel. C’est le cas dans Le Deuxième Monde créé par Canal+ où on pouvait voir la représentation de la ville de Paris. Il est également possible de retrouver des villes virtuelles complètement imaginaires. Ces dernières peuvent compter des lieux et des animations imaginaires.

Comment le metavers améliore-t-il le jeu vidéo en ligne ?

Au-delà des points de ressemblance, le métavers joue un rôle plus important dans l’industrie du jeu en ligne. En effet, le métavers optimise plusieurs options des jeux vidéo en ligne.

Dans un premier temps, le nombre de participants est amélioré. Dans un simple jeu vidéo, les participants sont limités à un certain nombre du fait de la capacité de traitement. Pourtant, la technologie utilisée par le métavers permet d’intégrer un nombre de participants illimité. C’est ce qui explique que l’univers des plateformes comme Axie Infinity intègre des millions d’utilisateurs.

De plus, le métavers permet aux concepteurs de jeux d’organiser des événements qui n’ont pas forcément un lien avec le but du jeu. C’est un moyen de rendre conviviale la relation entre le jeu et les joueurs. Au rang des activités qui peuvent être organisées grâce au métavers, on peut citer :

  • L’organisation des concerts en ligne
  • Les rencontres à distance pour tisser des liens entre les utilisateurs
  • Des réunions entre joueurs, etc.

Par ailleurs, le métavers offre aux utilisateurs de bénéficier de nouvelles possibilités d’emploi. Les jeux dits « play to earn » (jouer pour gagner) permettent d’engranger des revenus passifs à partir des récompenses. Après avoir accompli des missions, le joueur récolte des compétences et des objets. Il peut s’en servir pour augmenter sa valeur ou gagner des revenus en les vendant ou en procédant à un échange. Il s’agit de l’un des moyens de générer des revenus les plus utilisés dans le métavers. Certaines études révèlent que des joueurs se servent de leurs comptes de joueur pour avoir leur gagne-pain quotidien. C’est par exemple le cas pour certains joueurs du jeu Axie Infinity. Les joueurs vendent des objets et des compétences aux joueurs qui en ont besoin. En outre, ces objets peuvent généralement être convertis en NFT, puis vendus sur des plateformes d’échange de tokens. Force est de constater que les prix décollent souvent très rapidement dans cet univers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here