Pour garder une meilleure qualité d’image, Photoshop et Lightroom sont des références en retouche de photo. Cependant, compte tenu des différentes fonctionnalités qu’ils présentent, lequel est le plus recommandé pour éditer une photo ? Éléments de réponse !

Lightroom et Photoshop : une ressemblance

Lightroom et Photoshop sont tous deux édités par Adobe (lire sur gridpak.com). L’un étant plus vieux que l’autre, Photoshop est l’ancêtre de la retouche photographique. En réalité, Lightroom, en succession à Shadowland, a été développé afin d’offrir une solution simple et rapide pour traiter un nombre de photographies plus important.

Grâce au moteur de traitement de photo de format RAW (Adobe Camera RAW), les deux logiciels peuvent effectuer des corrections d’exposition et de distorsion, régler la luminosité, etc. Il s’agit en fait de leur grand point en commun : la retouche d’image.

En général, les photographes peuvent ne pas avoir besoin d’ouvrir Photoshop pour utiliser Lightroom ou utiliser Photoshop sans ouvrir Lightroom. L’important est de savoir utiliser les outils de recadrage, de redressement, de création de panoramas, de filtres gradués, de pinceaux, d’effets prédéfinis, etc.

Cependant, bien que leurs interfaces disposent pratiquement des mêmes outils, les deux softwares présentent chacun des particularités bien précises.

lightroom photoshop

Lightroom pour une meilleure organisation et gestion d’espace

L’un des atouts phares de Lightroom consiste à traiter plusieurs images à la fois. Dans son arborescence, il dispose d’un catalogue où il est possible de classer pour d’éventuelles recherches.

En effet, contrairement à Photoshop, les modifications apportées à une image dans Lightroom se concentrent sur une copie de cette dernière. Il est donc possible de retrouver à travers un historique, les versions antérieures de la photo. Cette théorie se vérifie surtout pour des photos en format JPEG, PNG et TIFF.

Par ailleurs, il faut noter qu’une image travaillée dans Photoshop prend 7 fois plus d’espace que celle éditée dans Lightroom. En effet, après modification d’un fichier RAW, Lightroom enregistre l’image dans son catalogue sous forme de données brutes. Par contre, Photoshop l’enregistre d’abord en format PSD avant de créer un fichier supplémentaire qui fait 7 fois la taille initiale.

Entre autres, Lightroom permet d’utiliser des outils de recherche par mots-clés ou par métadonnées pour gérer des fichiers dans un catalogue cohérent, contrairement à Photoshop. Ce dernier n’intervient qu’image par image sauf quand des explorateurs de fichiers comme Adobe Bridge sont parallèlement installés.

Des outils de retouche plus pointus dans Photoshop

L’avantage avec Photoshop est qu’il peut générer n’importe quelle image. Cet outil est essentiellement conçu pour la retouche photographique. Il permet également de créer des affiches, de donner vie à des illustrations, de simuler des images 3D et évidemment de concevoir des sites Web. La seule limite de ce logiciel est l’esprit de créativité de son utilisateur.

Ainsi, Photoshop est l’outil de retouche local et en profondeur pour éditer une image. Lightroom, quant à lui, propose des options d’édition localisée pratiques telles que l’utilisation de pinceaux d’édition ajoutés à partir de Lightroom 6 et Lightroom CC.

Somme toute, pour profiter de leur synergie, il est préférable d’utiliser les deux logiciels de façon complémentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here