Il est indispensable de connaître tous les composants pour mieux comprendre le circuit électrique. Voici ce qu’il y a à savoir sur le disjoncteur de branchement.

Qu’est-ce que c’est un disjoncteur de branchement ?

Très peu de personnes connaissent réellement ce qu’est un disjoncteur de branchement. De ce fait, il est pratiquement impossible de bien se renseigner sur le bon fournisseur et de profiter du meilleur produit. Il fait pourtant partie des essentiels du circuit électrique. Le disjoncteur de branchement est en effet le point de départ des partages d’électricité dans la maison. Il est essentiel de connaître ses principales caractéristiques pour mieux comprendre son rôle. Le disjoncteur de branchement est connu sous différentes appellations : DB, disjoncteur EDF, Appareil Général de Coupure principale, Coupure générale, différentiel « 500 milli », ou encore disjoncteur général.

Les rôles du disjoncteur de branchement ?

Le DB a plusieurs fonctions, dont la séparation du réseau privé et électrique. Il distingue le branchement d’un appartement et celui du ERDF. C’est la raison pour laquelle il est surnommé « Disjoncteur EDF ». Il indique à quel endroit le branchement électrique privé commence.

Le Disjoncteur de branchement permet également de distinguer deux normes : la NFC 14-100 (qui s’applique à tous les branchements électriques avant le disjoncteur) et la NFC 15 -100 (pour normaliser les normes électriques après le disjoncteur).

Le disjoncteur de branchement sert d’arrêt d’urgence pour l’installation électrique. Il permet de priver l’ensemble de la maison de courant électrique ou une partie. Si vous avez besoin de travailler en sécurité, vous devez intervenir sur le disjoncteur de branchement.

Le DB aide également le compteur à tourner. Il régule le courant qui entre dans l’installation électrique et celui qui en sort. Le seuil est souvent fixé à 500 mA. Dès qu’il est dépassé, le disjoncteur se coupe automatiquement. Le principal rôle du disjoncteur est de sécuriser l’installation électrique, en permettant au compte de tourner correctement.

Disjoncteur de branchement : qui doit le poser ?

Celui qui installera de disjoncteurs de branchement sera déterminé en fonction de la distance entre le Point de Livraison et l’emplacement du disjoncteur dans l’habitation. Si les deux éléments se trouvent à moins de 30 mètres, ce sera l’ERDF qui se chargera de l’installation du D au sein du logement.
Si la distance dépasse les 30 m, le disjoncteur sera installé dans la limite de la propriété. La personne en charge de l’installation du circuit électrique doit installer un autre disjoncteur de branchement à l’intérieur de la maison. Il se chargera également de l’alimentation des deux disjoncteurs.

disjoncteur de branchement

Les règles à respecter durant l’installation

Le lieu d’installation du disjoncteur de branchement doit être choisi avec soin. Il doit être placé à l’intérieur de la maison afin qu’il puisse intervenir plus facilement la coupure d’électricité de la maison en cas d’urgence. Il doit être installé dans un endroit facile d’accès, mais sécurisé. Cela vous évitera de sortir de l’habitation quand il faut le rallumer. Il est préférable de le mettre dans un placard fermé à clé que le garage.

Il faut également choisir la hauteur de l’installation. Tout comme le tableau électrique, le disjoncteur de branchement doit se trouver à plus de 0.90m du sol au minimum. Si la maison est équipée d’une installation pour handicapé, il doit être placé à 1.30 mètre.

Le disjoncteur de branchement se pose de la même manière que la gaine technique de logement. Il peut être installé en saillie ou encastré. Pour un branchement de type 1, le disjoncteur et le compteur doivent se trouver sur une platine. Par contre si vous réalisez un branchement de Type 2, il n’y a que le disjoncteur qui sera placé sur la platine à l’intérieure de la GTL.
Vous devez également vérifier le nombre de bornes de sortie du disjoncteur. Il est primordial que le DB dispose plus qu’une seule connexion. Cela permet de brancher plusieurs fils électriques.

Les principales caractéristiques d’un disjoncteur

Un disjoncteur de branchement peut être monophasé (avec deux bornes) et triphasé (avec quatre bornes – 3 phases et un neutre). Le disjoncteur est également équipé d’un bon calibre afin de déterminer la valeur maximale du courant qui véhicule entre les deux bornes. Vous pouvez régler vous-même le calibre directement sur le disjoncteur.  Le disjoncteur est également doté d’une fonction différentielle pour garantir la sécurité du compteur pour éviter les incendies en cas de court-circuit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here