parc informatique

Il est indéniable que la performance d’un système informatique contribue essentiellement au succès d’une entreprise. Procéder à l’audit de son parc informatique est donc un moyen important pour assurer le bon fonctionnement du système. Mais comment faire l’inventaire de son parc informatique ? Suivez le guide.

Parc informatique : effectuer une étude pour préparer son inventaire

Cette étude qui peut être confiée à Itak IT permet en premier lieu d’avoir une liste exacte et à jour de tous les matériels et de tout les composants du système informatique :

  • Les postes de travail fixes : il y a notamment les ordinateurs de bureau, les unités centrales et les accessoires (claviers, souris, etc.).
  • Les postes de travail mobiles : on regroupe ici tous les ordinateurs portables, les tablettes, les smartphones.
  • Les périphériques : imprimantes, les scanners, les appareils de prise vue, etc.
  • Les espaces de stockage : ils permettent de sauvegarder et de sécuriser toutes les données du parc informatique.
  • Les réseaux : ils permettent d’assurer une bonne circulation des informations au sein de l’entreprise (modems, bornes wi-fi, pare-feux, etc.).
  • Les logiciels : il s’agit ici de l’ensemble des programmes et applications installées sur les ordinateurs de l’entreprise.

L’inventaire peut également consister en une simple mise à jour automatique ou manuelle. Il est aussi indispensable pour définir approximativement le temps qu’il vous faudra pour faire l’audit. Il est important de désigner des chargés d’inventaire pour les différents postes de travail. Leur présence sera indispensable tout au long de l’étude.

Par ailleurs, l’inventaire peut vous mener à établir de nouvelles règles de travail et à renouveler les procédures pour mettre à jour la base. À partir des données collectées, la direction informatique pourra déterminer sa capacité à réaliser en interne l’examen du parc. Dans le cas contraire, l’alternative à envisager est le recours à un prestataire externe pour l’audit du parc informatique. Pour une gestion optimale de vos ressources informatiques, visitez le site Gataka pour y découvrir des conseils pratiques

Choisir entre l’inventaire semi-automatique et automatique

Ici, le choix de l’entreprise dépend principalement de son budget et du temps alloué à la réalisation de l’audit :

  • Inventaire semi-automatique : ce choix d’inventaire est plus coûteux et nécessite plus de temps. Pour ce faire, un technicien se charge de la collecte d’informations exhaustives sur chaque PC. Il pourra le faire soit sur place, soit à distance via le réseau local et à l’aide d’un outil d’inventaire. Le temps consacré et le coût de cette opération dépendent en général de la taille du parc informatique.
  • Inventaire automatique : ce type de choix est rapide et simple à mettre en place. À l’aide d’un logiciel qui fonctionne par scan réseau, l’inventaire automatique réduit considérablement les temps de saisie.

En outre, il fournit des informations immédiates et automatiques sur l’état du parc. Les données collectées sont ainsi stockées sur un serveur avant d’être intégrées dans la base de données. Même s’il est pratique et rapide, ce type d’inventaire n’est pas totalement fiable. Cela tient au fait que le logiciel puisse ne pas être correctement installé sur certains postes ou que des données soient parfois insuffisantes. Au nombre des informations qui peuvent manquer, on peut citer celles sur l’état du parc informatique ou le numéro de série d’une imprimante par exemple.

inventaire parc informatique

Définir des profils de postes afin de standardiser son parc informatique

La définition des profils de postes vous aide à valider des configurations standards sur toutes les machines utilisées par vos collaborateurs. Cette méthode est efficace et facilite la gestion du parc, l’application des mises à jour et l’acquisition des postes.

En effet, le choix des profils de postes doit se faire en fonction des besoins et selon l’usage de chaque poste. Il est donc possible de mettre en place un profil de poste adapté pour chaque département : direction, comptabilité, marketing, atelier de production, etc.

Pour définir efficacement les profils de postes de votre parc informatique, vous devez d’abord connaître leurs besoins en matière d’équipement informatique. N’hésitez pas à demander à vos collaborateurs leur avis sur les types de matériels efficaces qui correspondent à leurs besoins et à leurs compétences.

Certains postes exigent l’utilisation de machines spécifiques plus performantes. Vous devez également prendre en compte ces cas particuliers pour accroître la productivité de votre entreprise.

En connaissant les profils de postes, l’achat de nouveaux ordinateurs et le contrôle de votre parc informatique sont facilités. Cette pratique contribue au bon fonctionnement du parc et minimise son coût de gestion.

Respecter le cycle de vie des postes pour une meilleure performance de son parc informatique

Les équipements informatiques présentent un cycle de vie différent, selon leur particularité :

  • 3 ans pour un PC portable
  • 5 ans pour un PC fixe
  • 5 ans pour un serveur

Au-delà du délai indiqué, la performance de votre matériel informatique diminue progressivement et les risques de pannes se multiplient. Il est important de préciser que les garanties de postes ou serveur ne peuvent pas dépasser la durée du cycle de vie. De ce fait, il vous est vivement recommandé de respecter le cycle de vie des postes pour profiter d’un parc informatique performant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here