Marketing sensoriel

Les marques ont, depuis toujours, recouru au marketing sensoriel pour inciter les clients à acheter leurs marchandises. Mais aujourd’hui, c’est au tour des points de vente d’employer cette approche. Démarche consistant à influencer le comportement des consommateurs et à créer un climat de confiance, elle favorise aussi l’achat. Zoom sur ses principes et les critères à considérer pour élaborer une stratégie plurisensorielle.

Le marketing sensoriel : aperçu sur ses principes et ses avantages

D’abord en vogue aux États-Unis, le marketing sensoriel a atterri en France il y a près d’une vingt ans. Alors que cette démarche a toujours été employée dans le cadre d’un marketing produit, elle séduit aussi les points de vente. Aujourd’hui, environ 75 % des enseignes françaises l’ont adopté. Et si cette approche connait autant de succès, c’est particulièrement grâce à ses nombreux atouts. Il s’agit en réalité des différentes techniques mises en œuvre pour solliciter les cinq sens des consommateurs. On parle ici de la vue, le toucher, le gout, l’ouïe et l’odorat.

Plusieurs organismes ont étudié les réels impacts du marketing sensoriel, et son efficacité a déjà été prouvée de maintes fois. Cela permet notamment d’améliorer l’ambiance en magasin et d’offrir une meilleure expérience à la clientèle. Par conséquent, les clients sont plus enclins à acheter, voire à faire des achats impulsifs. Par ailleurs, véritables outils de communication dans un point de vente, les stimuli sonore, visuel et musical attirent les chalands et favorisent la mémorisation de la marque. Ce qui en fait des éléments de différenciation à part entière.Enfin, il ressort des études que l’association de différents stimuli sensorielsincite à rester plus longtemps dans un commerce physique. Cela encourage également les consommateurs à y revenir. Le marketing plurisensoriel participe donc à la fidélisation de la clientèle.

marketing sensoriel commerce

Créer une stratégie sensorielle : ce qu’il faut savoir

Malgré l’essor des boutiques en ligne, le magasin physique reste essentiel pour plus de la moitié des consommateurs dans le monde. En effet, encore 67 % des achats sont exclusivement réalisés dans un point de vente. Et ici, le cadre, la qualité du service et l’ambiance jouent un rôle fondamental dans le comportement des clients. Les entreprises doivent donc offrir une expérience sensorielle hors pair pour marquer les esprits, fidéliser la clientèle et booster les ventes.

Seulement, pour créer une stratégie plurisensorielle, il est important de considérer son cœur d’activité et d’étudier ses cibles. Certains stimuli marchent pour certaines personnes, mais sont inefficaces pour d’autres. Mais si l’on devait citer un facteur sensoriel particulièrement influent, ce serait la musique. Par ailleurs, la diffusion de parfums d’ambiance est aussi efficace. Un consommateur sur dix estime qu’une odeur agréable dans un magasin met de bonne humeur, et améliore leur perception envers une enseigne. Enfin, environ 58 % des clients seraient sensibles aux contenus vidéo attrayants.

Le stimulus doit également être adapté au mix marketing, au positionnement et à l’image que l’on veut véhiculer. Voilà pourquoi il est recommandé confier son projet à une agence spécialisée en stratégies sensorielles lorsqu’on souhaite créer une ambiance musicale unique. On peut aussi faire appel à un spécialiste en affichage dynamique à l’exemple de la société Deepidoo quand on projette d’adopter cette approche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here