véhicule agricole

Les véhicules agricoles sont soumis à différentes réglementation en matière de sécurité routière. Il est donc très important qu’un véhicule agricole, comme un tracteur, soient parfaitement équipés. Cela passe donc par un gyrophare à led notamment, pour signaler à la fois leur présence et le danger qu’ils peuvent présenter sur la route.

Les contraintes liées à un véhicule lent

Les véhicules lents, de type agricole, sont soumis à différentes règles en matière de code de la route. Face à leur hauteur et à leur poids, ces véhicules agricoles, notamment les tracteurs, sont des véhicules qui n’ont pas le droit de rouler à vive allure car, ils représenteraient un vrai danger pour les autres usagers. Ils doivent donc être équipés de feux spéciaux, notamment d’un de couleur orange ou jaune, afin de signaler leur présence sur la route. Ce gyrophare doit être visible à 50 mètres, et cela, dans toutes les directions. Il est aussi important de savoir que les tracteurs sans remorque réceptionnés avant le 5 septembre 1998 ne peuvent pas rouler à plus de 25 km/h. Quant aux tracteurs datant d’après cette date, leur limitation de vitesse est de 40 km/h. Pour un attelage avec remorque, la vitesse est la plupart du temps limité à 25 km/h. Or, si le tracteur et la remorque sont homologués (cela veut dire que le véhicule dispose d’un système de freinage pneumatique), il est possible d’être alors limité à 40 km/h. D’autres contraintes sont liées aux véhicules agricoles et aux véhicules, en ce qui concerne leur longueur (12 mètres pour un tracteur seul et 18 mètres pour un attelage avec remorque), mais aussi en largeur (pour les engins agricoles elle doit être inférieure à 2.55 mètres). Enfin, concernant le poids, il ne doit jamais dépasser le PTAC qui est indiqué sur la carte grise du véhicule.

rouler en sécurité

Installer un gyrophare à Led

Si vous devez donc mettre en place un gyrophare à led sur votre engin agricole, il est important de savoir comment correctement l’installer. Vous devrez tout d’abord débrancher le « + » de votre batterie avant de passer au raccordement. Si vous ne débranchez pas cette cosse, le court-circuit s’en suivra sans attendre, d’où son importance. Si vous réalisez un branchement direct, vous devrez relier votre gyrophare à un interrupteur avec un raccordement par fil. Vous devrez connecter ce fil au boîtier de fusibles. Si le gyrophare est de 55 watts, vous devrez opter pour un fusible de 10 ampères. Une fois connecté aux fusibles, vous devrez le connecter à votre batterie. Cela devra également être le cas pour l’interrupteur qui sera connecté au fusible, puis à la batterie. Vous pourrez également réaliser un branchement relais (un relais DC A2 volts à courant continu combiné à quatre broches). Ce relais doit être placé près du boîtier à fusibles (dans le compartiment moteur). Vous brancherez le fil de l’interrupteur sur la borne 85 du relais puis vous le raccorderez à la borne 86 du relais à la cosse négative de la batterie. La borne positive sera reliée à la borne 87 du relais. En utilisant la vis de fixation, vous raccorderez la borne négative du gyrophare à la cosse négative de la batterie. Il restera à brancher le porte-fusible avec le fil du + batterie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here