Nous évoluons dans un monde digitalisé. Et cela ne va pas aller en s’arrangeant, bien au contraire. Notre gouvernement, dont l’objectif est de réduire les coûts de fonctionnement de l’état, trouve opportun le digital. Mais cela n’est pas un effet de mode, non c’est la modernité. Maintenant, terminé les courses dans les supermarchés, on fait nos courses en ligne sans bouger du canapé. Le soir, on passe vite fait en rentrant, on ouvre le coffre et voilà, terminé la corvée de courses. Mais pour vendre sur internet, encore faut-il être visible sur internet sur un moteur de recherche.

Les moteurs de recherche

En effet, il y a plusieurs moteurs de recherche. Ces outils sont mis à disposition pour vous permettre de trouver facilement une information. Donc, il vous revient de saisir les bons mots-clés, dans la barre de recherche, pour une obtenir une liste de résultats. Et non, il ne suffit pas d’avoir un site pour être référencé. Le référencement compte différents paramètres qu’il faut connaître pour faciliter l’affichage de votre site. Et surtout le faire « ranker », c’est-à-dire permettre à votre site de se positionner dans les trois premières réponses affichées. 

Pourquoi faut-il essayer d’atteindre le top 3 ou le top 10 ? 

Entre top 10 et top 3, la différence va régner dans la compétitivité de la requête visée. Cela signifie que c’est une requête où beaucoup de monde souhaite être visible. Cela peut arriver dans des secteurs assez concurrentiels, comme les assurances par exemple. Il s’agit aussi de trouver les requêtes que les gens saisissent dans les moteurs de recherche. Cependant, il faut savoir que les visiteurs ne cherchent pas souvent au-delà des 3 ou 10 premiers résultats en fonction de ce qu’il cherche. Autrement dit, ils ne vont pas souvent sur la page 2. C’est pourquoi le référencement de son site est ultra-important quand on souhaite faire du commerce en ligne. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here