L’IA est maintenant un élément bien ancré dans le développement de nouvelles technologies. Elle offre la possibilité de créer des supports capables de s’adapter et même d’apprendre de leur environnement. Présente dans de nombreux domaines, l’intelligence artificielle est aujourd’hui l’un des enjeux de l’agriculture de demain et notamment de la production animale et de l’élevage d’insectes. Elle va permettre d’optimiser les processus de production, mais aussi s’assurer du bien-être et de la santé des animaux et insectes qu’elle surveille.

La santé animale scrutée par l’IA

De manière générale, le but d’un développement d’IA dans l’élevage va servir à remplacer la surveillance des techniciens ou à optimiser la production en collectant des données pertinentes pour cette dernière. La santé est au cœur des problématiques de bien-être animal et réussir à détecter à temps des problématiques va permettre de pouvoir soigner mieux et plus vite tout en adaptant l’environnement au besoin. Cela va aussi limiter les pertes sur la longueur.

L’éleveur va pouvoir, grâce à l’IA, détecter les parasites, les moments de stress ou encore les périodes de vêlage et de chaleur grâce à l’analyse des données vidéos.

La production d’insectes optimisée avec l’intelligence artificielle

Côté alimentation du futur, les insectes sont au cœur des réflexions. Ils demandent peu de ressources pour être produit. Cependant, l’optimisation de leur production peut difficilement se passer de l’intelligence artificielle. En effet, le comptage d’insectes par bacs de plusieurs centaines, voir milliers d’individus ne peut pas être réalisé à la main. C’est là qu’entre en action l’IA qui va réussir cet exploit en quelques secondes. Bien sûr, elle possède aussi d’autres intérêts comme la différenciation des individus morts des vivants ou encore la capacité à reconnaitre les stades d’évolution de l’insecte.

L’intelligence artificielle relais de la surveillance des agriculteurs

Grâce à l’évolution de l’IA sur la base des informations qu’elle va collecter et du deep learning, la surveillance des éleveurs va pouvoir être aidée. La quantité de données analysées et les retours d’expériences des agriculteurs vont permettre de faire évoluer petit à petit les algorithmes pour finalement remplacer tout ou en partie les besoins de surveillance humains. En optimisant ainsi la détection d’événements ou de comportements non habituels, le métier des éleveurs est alors simplifié.

Une évolution de l’IA basée sur l’apprentissage

Le deep learning est l’une des clefs de l’évolution de l’IA dans le monde de l’élevage. La concaténation des milliers de données et leur analyse permettent de faire émerger des modèles qui vont se perfectionner avec le temps. Cet apprentissage fait gagner du temps à grande échelle et surtout s’adapte régulièrement aux changements qui peuvent survenir.

La nécessité de faire évoluer le modèle actuel

Le modèle agricole et notamment d’élevage actuel est voué à évoluer. Le but est de nourrir de plus en plus de personne mais sans gaspiller de ressources. L’eau et l’électricité sont par exemple les deux grandes ressources qui sont en jeu dans cette mutation. L’IA va optimiser tous les processus de production et limiter aussi bien les pertes qu’accentuer le bien-être animal. C’est donc l’un des axes de développement majeur qui sera porté dans les prochaines années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here