devenir livreur

Les paysages de nos cités évoluent rapidement et ceux-ci sont toujours liés aux innovations technologiques qui modèlent le panorama. L’invention de la voiture a transformé les routes puis les antennes paraboliques ont hérissé les toits avant que les pistes cyclables ne viennent prendre leur place sur les artères. Par ailleurs, ce sont aussi les différents métiers d’une époque qui caractérisent le paysage d’une ville et les opportunités qui y fleurissent. Voici donc comment devenir livreur Uber Eats pour profiter de cette manne.

Les livreurs Uber Eats, des éléments incontournables de la vie de nos cités

Il suffit de se balader dans les rues de n’importe quelle ville de France pour constater à quel point la livraison de repas à domicile est devenue un rouage essentiel de notre mode de vie. Dans chaque cité, on peut voir des cyclistes équipés d’un sac carré et d’un k-way frappé du logo de leur client qui attendent patiemment que leur smartphone leur propose une nouvelle commande. Et si ceci n’est certes pas nouveau, il semble que la popularité de ce mode de consommation ne fasse que s’accentuer avec le temps.

La pandémie de Covid 19 a sûrement joué un grand rôle dans cette tendance. Nous sommes sans doute devenus plus frileux à l’idée de nous entasser avec des inconnus dans un espace aussi confiné qu’un restaurant. Mais ce sont aussi les habitudes au travail qui ont changé et qui portent l’intérêt de la population active pour ce type de service. Plus flexibles sur les horaires, plus souvent à la maison pour télétravailler, nous avons besoin aujourd’hui de limiter le temps passé à cuisiner tout en souhaitant manger de la nourriture de qualité. C’est ainsi que les plateformes de livraison ont le vent en poupe et c’est pourquoi savoir comment devenir livreur uber eats est important pour profiter des opportunités de carrière offertes par la conjoncture.

Pourquoi devenir livreur Uber Eats ?

Avec une telle demande et une part de la population qui télé-travaille toujours plus importante, il y a fort à parier que le besoin en livreurs Uber Eats ne fasse qu’augmenter. D’autant que les métiers connectés sont de plus en plus nombreux. Entre les investisseurs qui cherchent en permanence les meilleurs taux du web, les développeurs, rédacteurs et autres webmasters qui ont choisi de travailler en freelance ou tout simplement la masse des gens qui préfèrent commander un repas et rester au bureau le midi, la demande ne risque pas de faiblir !

En outre, les habitudes de consommation ont changé avec le smartphone. Si naguère aller au restaurant apparaissait comme une réjouissance à partager entre amoureux le week-end, on voit que nombre d’entre nous préfèrent aujourd’hui cocooner et rester au chaud en attendant patiemment que la commande arrive. Pour tous ceux qui veulent donc trouver un job à la fois flexible sur les horaires, physique par nature mais aussi potentiellement rémunérateur, devenir livreur Uber Eats sonne donc comme une évidence !

Quels prérequis pour devenir livreur Uber Eats ?

Pour devenir livreur Uber Eats, il faudra d’abord respecter trois conditions de base. Seules les personnes majeures ont accès à ce métier, qui n’est d’ailleurs pas exempt de risques, particulièrement dans les grandes villes où le trafic peut être dantesque. Il faudra également être en mesure de produire une carte d’identité ou un titre de séjour valable au sein de l’Union Européenne. Enfin, vous devrez également vous procurer un extrait de casier judiciaire vierge de moins de trois mois. Ce qui peut être fait directement en vous connectant sur le site du ministère de la justice. Par ailleurs, Uber Eats vous impose de vous équiper d’un sac isotherme et de créer une société, nous y reviendrons.

Pour devenir livreur Uber Eats à vélo, il vous faudra bien sûr disposer d’une monture, mais aussi de tous les équipements de sécurité imposés par le Code de la Route. Sachez vous protéger, car on le répète, le métier n’est pas sans risque ! Sachez aussi qu’il est possible de devenir livreur Uber Eats à scooter, notamment électrique, mais qu’il faudra alors disposer d’une capacité de transport de marchandises, du permis de conduire et bien sûr des documents du véhicule. Sachez aussi que certaines villes et régions interdisent la livraison sur véhicules motorisés. Renseignez-vous bien avant de vous lancer dans cette voie !

livreur Uber

Bien choisir son statut en tant que livreur

Pour devenir livreur Uber Eats, il est possible de choisir entre plusieurs statuts juridiques. Certains choisissent par exemple de monter une société, notamment la SASU, parce qu’elle peut permettre de déduire les charges du chiffre d’affaires, mais aussi parce que ce type de structure est bien plus adapté si vous envisagez de faire croître ou de diversifier votre activité à plus ou moins long terme. Dans ce cas, il faudra rédiger ou faire rédiger les statuts de la société, déposer le capital social en banque puis publier un avis de création dans un journal d’annonces légal. Vous pourrez alors déposer une demande d’immatriculation auprès du greffe du tribunal de commerce et lancer votre activité dès que vous aurez réceptionné le Kbis.

La création de ce type de société demande donc une certaine compétence juridique et une vision à long terme du métier, ce qui n’est pas toujours le cas de ceux qui se lancent dans la carrière. Beaucoup préfèrent donc l’entreprise individuelle et plus souvent encore le régime de la microentreprise. C’est d’ailleurs le statut recommandé par la plateforme. Simple d’accès puisqu’il ne nécessite qu’une inscription en ligne et quelques documents, notamment carte d’identité et justificatif de domicile, facile à gérer puisque les déclarations sont minimalistes, il convient parfaitement à ceux qui veulent devenir livreur Uber Eats rapidement pour commencer à engranger des bénéfices !

L’inscription sur Uber Eats

La première et incontournable étape pour devenir livreur Uber Eats consiste en la création de votre entreprise. Quel que soit le statut choisi, vous devez impérativement lancer les démarches en amont de votre inscription sur la plateforme puisque l’extrait Kbis sera nécessaire pour finaliser vos démarches. En parallèle, vous pouvez commencer à renseigner vos détails personnels, tels vos nom, prénom, adresse e-mail ou numéro de téléphone.

Dans un second temps, vous devrez transmettre les documents nécessaires, dont une photo d’identité, une pièce d’identité valable dans l’Union Européenne ainsi que la preuve de l’existence de votre entreprise, le plus souvent un extrait Kbis. Sachez par ailleurs que la procédure est peu ou prou la même pour toutes les plateformes de livraison à domicile et que rien ne vous empêche de vous inscrire sur plusieurs d’entre elles à la fois !

Les perspectives pour le livreur Uber Eats

Si beaucoup souhaitent devenir livreur Uber Eats, c’est bien sûr parce que le métier ne connaît pas la crise et qu’il y a fort à parier que cette tendance se poursuive. Ainsi, les perspectives sont réjouissantes pour tous ceux qui embrassent la carrière. D’autant que le statut de livreur permet une grande flexibilité d’horaires, ce qui permet par exemple à des étudiants de mener leurs études tout en se constituant un petit pécule par exemple.

Enfin, il existe aussi des possibilités de faire grandir son activité et même de développer un service de livraison en son nom propre. Pour cela, il faudra tout de même veiller à ce que la forme juridique choisie corresponde à vos besoins. Il pourra alors être intéressant de s’informer, notamment sur la question du choix entre la SAS, la SARL et l’EURL par exemple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here