référencement technique marketing

Un manque de compétences techniques en matière de référencement est souvent la raison pour laquelle un site Web, par ailleurs bien optimisé, a du mal à être bien classé dans les résultats de recherche organique. Si vous avez un site Web sur lequel vous travaillez depuis un certain temps, mais que vous n’arrivez toujours pas à le classer pour votre mot clé cible, l’absence d’optimisation technique peut en être la raison. Jetez un coup d’œil à ces 5 erreurs courantes que les gens font lors de la mise en œuvre du référencement technique et voyez si elles vous sont familières. Ensuite, apprenez à les corriger pour que votre site soit mieux classé dans les moteurs de recherche.

Qu’est-ce que le référencement technique?

Le référencement technique consiste à optimiser le code de votre site pour qu’il puisse être trouvé par des moteurs de recherche comme Google. Il s’agit notamment de s’assurer que votre site se charge rapidement, qu’il est doté d’un design réactif (pour le trafic mobile) et qu’il offre une expérience adaptée aux différents navigateurs et appareils. Il peut inclure aussi la correction de problèmes liés à la structure HTML de votre site, la correction de liens brisés et la réduction de la taille des images.

Erreurs courantes en matière de SEO technique

Le référencement technique est un terme large qui peut couvrir beaucoup de choses. Si vous vous êtes déjà demandé si votre site était indexé, comment faire pour que vos pages soient explorées ou quelles balises méta sont nécessaires pour Google, cette section vous donnera les réponses. Vous serez peut-être surpris d’apprendre que certaines choses ne sont que des erreurs courantes, même si vous pensiez faire tout ce qu’il fallait !

Voici quelques-unes des erreurs les plus courantes en matière de référencement technique.

Plan du site XML manquant

Les plans de site XML sont un moyen d’organiser les pages de votre site Web dans une liste hiérarchique. Il s’agit d’un document distinct qui répertorie toutes les URL de votre site et la façon dont elles sont reliées à d’autres pages. Il est souvent utilisé comme un index pour les robots d’exploration du Web afin de les aider à trouver et à indexer les parties importantes de votre site Web. Un plan de site XML bien construit peut permettre à votre site d’être indexé plus rapidement par les moteurs de recherche, d’augmenter la probabilité qu’il apparaisse dans les recherches pertinentes et d’améliorer la convivialité de votre site.

Pour vérifier votre plan du site XML, Tapez votre nom de domaine et ajoutez « /sitemap.xml » à la fin. Exemple: www.site.com/sitemap.xml. Vous pouvez également le voir via la Search Console, sous la section Index -> Sitemaps

Comment en ajouter un ?

Si vous utilisez WordPress, vous pouvez ajouter votre plan du site via un Plugin (Yoast SEO, All in One SEO, etc). Une autre option consiste à engager une agence web ou un développeur pour en créer un pour vous.

Erreurs dans le fichier Robots.txt

Robots.txt est un fichier texte qui fournit des instructions aux robots d’exploration du Web sur les pages qu’ils doivent consulter, indexer et archiver. Il est également utilisé pour indiquer aux moteurs de recherche les pages qui ne sont pas autorisées à être explorées. Un fichier robots.txt peut être créé à la main ou généré à l’aide d’un générateur en ligne.

L’une des raisons les plus courantes pour lesquelles les webmasters utilisent des fichiers robots.txt est de protéger les informations sensibles (comme les pages de remerciement, les pages login, etc) contre les robots des moteurs de recherche, tout en les rendant accessibles aux visiteurs humains.

Comme vous l’avez peut-être deviné, il y a toujours le risque de bloquer des pages importantes par accident, empêchant ainsi leur indexation sur les moteurs de recherche.

Pour vérifier votre plan du site XML, Tapez votre nom de domaine et ajoutez « /robots.txt » à la fin. Exemple: www.site.com/robots.txt.

Erreurs de balise “canonical”

Une balise canonique est un élément de code que vous insérez dans le code HTML de votre site Web. C’est un moyen d’indiquer aux robots d’exploration des moteurs de recherche quelle version d’une page doit être affichée aux utilisateurs et comment elle doit être indexée par les moteurs de recherche. Par exemple, vous pouvez avoir deux pages sur votre site traitant du même sujet. Si vous utilisez une balise canonique pour indiquer au robot d’exploration quelle est la page originale, seul ce contenu sera indexé et classé par Google. Même si des liens provenant d’autres sites renvoient à une autre page de votre site par le biais d’une URL, Google ne classera pas ces pages aussi bien que le contenu original, car il sait qu’il s’agit de doublons.

Entre les erreurs avec les URLs canoniques les plus courants, nous trouvons:

  • L’utilisation de plusieurs URL canoniques sur la même page
  • Manque d’URL canonique sur une page avec des paramètres tels que des UTMs ou des filtres.
  • Manque d’URL canonique dans la syndication de votre contenu
  • Utiliser des balises canoniques vers de pages non pertinentes.

référencement succès marketing

Vitesse de chargement trop lente

La vitesse de chargement est une des principales mesure d’un site Web, et elle a un impact majeur sur la convivialité du site. La vitesse de chargement d’un site affecte le référencement, les taux de conversion et la satisfaction des clients. Avec la récente mise à jour de l’algorithme de Google qui donne la priorité aux sites dont la vitesse de chargement est plus rapide qu’à ceux dont la vitesse est plus lente, il est devenu de plus en plus important d’optimiser le temps de chargement. Voici quelques conseils pour accélérer le chargement de votre site et quelques erreurs courantes à éviter.

  • Compresser vos images
  • Minifier les scripts CSS et Javascript
  • Changer d’hébergeur web
  • Utiliser un thème WordPress optimisé
  • Diminuer le nombre d’extensions

Contenu dupliqué

Les moteurs de recherche, tels que Google, utilisent depuis longtemps des algorithmes pour identifier le contenu dupliqué. On parle de contenu dupliqué lorsque différentes pages d’un même site Web contiennent exactement le même texte.

Le contenu dupliqué est mauvais pour le référencement car il rend plus difficile pour les moteurs de recherche de trouver votre contenu original et de le classer correctement dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). Cela peut entraîner une baisse du classement et du trafic sur votre site.

Si vous voulez éviter que cela ne se produise, vous pouvez utiliser des balises canoniques, des redirections 301 ou simplement, rédiger du contenu original pour chacune des pages de votre site.

Conclusion

Même si le SEO technique peut sembler intimidant, il est primordial de le comprendre ou d’engager quelqu’un qui est capable d’identifier les erreurs techniques qui sont en train de nuire à vos efforts SEO. Si vous n’avez pas une solide compréhension technique de la façon dont Google classe les sites Web, vous ne serez jamais en mesure d’optimiser votre site correctement pour les robots d’exploration des moteurs de recherche. En d’autres termes, sans connaissances techniques, vous ne pourrez pas rendre votre site Web aussi « convivial » que possible pour les moteurs de recherche.

Heureusement, il existe beaucoup de ressources, formations, professionnels et des agences qui peuvent vous donner un coup de main pour améliorer votre référencement technique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here