Un micro pour gamer

Le son est souvent l’élément le plus important, lorsqu’il est présent. C’est le cas entre autres pour un film. On peut regarder un programme audio-visuel même si l’image n’est pas parfaite, mais un son inintelligible nous fera cesser l’écoute immédiatement. C’est aussi vrai pour le gaming. Une mauvaise qualité sonore viendra réduire l’impact du joueur, sur le jeu. C’est pourquoi nous vous présentons les différents micros sur le marché afin de pouvoir choisir le meilleur pour le gaming.

La sensibilité du micro

Avant d’observer les différents types de directivité qui existent, voyons tout d’abord le premier critère dont il faut tenir compte, lorsque l’on achète un micro gamer. C’est sans le moindre doute, la sensibilité du micro. Il faut donc prendre en compte notre manière de s’exprimer, lorsque l’on joue.

Si nous sommes le genre de personne qui s’époumone, en donnant des directives, les unes après les autres, de manière claire, le besoin d’un micro sensible se fera moins ressentir. Cependant, si nous sommes comme le chasseur dans la forêt, qui fait attention à ne pas faire fuir le gibier, alors il sera important d’acquérir un micro sensible. Pour ce faire, il faut tenir compte de la tension de sortie d’unité mV (1 mV = 0,001 Volt) et de la pression acoustique ambiante.

micro gamer

Les types de directivité

Il existe huit directivités de micro ? Cependant, quatre sont plus adaptés aux besoins d’un gamer.

Omnidirectionnel

Il y a tout d’abord l’omnidirectionnel. Il permettra aux gamers de laisser entendre à ceux qui écoutent, tout ce qui se passe dans la pièce où il joue. C’est idéal pour les sons d’ambiance, car il couvre un rayon de 360 degrés.

Cardioïde

La cardioïde est une directivité qui capte les sons provenant principalement de l’avant. C’est certainement le micro le plus utilisé en gaming. On le reconnaît à sa forme de cœur. Il capte les sons dans un rayon de 300 degrés, mais privilégie ceux qui proviennent directement face à lui. Si l’on veut mettre en avant la voix du gamer, tout en conservant certains bruits de fond, un micro cardioïde est certainement la solution à privilégier.

Hyper cardioïde

Dans le cas où le gamer doit être entendu clairement, sans se perdre à travers d’autres sons qui pourraient provenir de l’endroit où il se trouve, alors il faut se tourner vers l’hyper cardioïde. Ce micro va à l’essentiel, puisqu’il capte les sons uniquement dans un rayon de 120 degrés, ce qui représente un champ très fermé, là où une voix directement dirigée vers lui se fera entendre sans le moindre dérangement. Parfait pour les événements sur scène, car il protège contre le feed-back qui pourrait se produire, en se mêlant au système de retour.

Canon

Enfin, terminons cet article avec la directivité canon. Si l’on veut utiliser des sons provenant du fond de la pièce, ou de la salle où le gamer se trouve, alors, il faudra utiliser une directivité canon. Pour capter ceux-ci, on pointe le long et fin micro dans la direction précise d’où vient le son que l’on doit capter. C’est particulièrement intéressant si l’on veut ajouter une entrée secondaire de son, à une autre qui sera primaire (pour la voix).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here