La naissance de la cryptomonnaie a été perçue comme une révolution dans les échanges internationaux. Elle facilite le commerce et permet de sécuriser ses avoirs. Mais même après plus de 10 ans d’existence, cette monnaie virtuelle laisse encore perplexe et suscite des interrogations. Alors, est-elle fiable ou est-ce juste une arnaque ? Et qu’en est-il de la blockchain ?

Les cryptomonnaies, la nouvelle monnaie

Les cryptomonnaies sont nombreuses actuellement. Plusieurs pays en produisent et plusieurs particuliers également. Elle est perçue comme une nouvelle monnaie parce qu’elle permet de faire des transactions en ligne, tout comme le serait un compte bancaire virtuel. Mais ici, on parle du vrai virtuel.

Il n’existe aucun argent réel au début. Tout se fait par la création de nouveau bitcoin, par exemple. C’est le système lui-même qui créée une chaîne d’informations (blockchain) pour prouver que telle ou telle transaction financière a eu lieu. C’est le minage. Il s’agit de créer de la monnaie pour payer ses achats en ligne ou ses jeux en ligne.

À un certain stade et pour un certain chiffre, il est possible de le transformer en argent réel en le transférant dans son compte bancaire.

Entre révolution et arnaque, que décider ?

La crytomonnaie est une révolution dans la mesure où elle permet d’assurer la sécurité des transactions financières. C’est le cas. Les flux de liquidité étant absents, les échanges sont sûrs.

Mais entre fraudes, bulle, pertes possibles et absence de preuve tangible, elle est associée à une idée d’arnaque plus qu’à une révolution. Beaucoup de trafiquants utilisent les cryptomonnaies pour blanchir de l’argent. D’autres le font pour en créer. Plusieurs pays pensent interdire le minage ou bien le limiter. D’autres pensent à les restreindre.

On est sûr d’une chose, la cryptomonnaie fait gazer les leaders du domaine et le monde entier.

Pourtant, lorsqu’elle est bien maîtrisée, cette monnaie numérique permet de se faire de l’argent en un rien de temps et avec grande facilité. On peut la convertir en monnaie réelle. Ainsi, les risques comme les occasions sont nombreux. S’il est considéré comme une menace pour l’ordre financier en général, il peut être une bonne source de revenus pour certains. Il faut simplement savoir s’y prendre et avec intelligence.

Qu’est-ce que la blockchain ?

La blockchain est une chaîne d’informations amassées en bloc. C’est une technologie de conservation et de transmission de données sécurisée et transparente à travers de nombreux terminaux, en passant par un organe de contrôle central. L’information passe de terminal en terminal à chaque fois que le précédent est saturé.

En tant base de données, elle permet de reprendre dans son intégralité tout l’historique des données de n’importe quel utilisateur depuis sa création.  Mais elle est très sécurisée. Elle peut également être distribuée et partagée entre plusieurs utilisateurs, et ce, directement et sans intermédiaire.

À sa création, le blockchain a été utilisé exclusivement pour le bitcoin. Actuellement, le concept a été repris dans la connexion internet et s’est étendue à l’ensemble des monnaies virtuelles : Bitcoin, Ethereum, Zcach, …  Elle est également utile dans le domaine bancaire, assurance, pharmaceutiques, et dans tous les secteurs où il est besoin de classer et de sécuriser des informations.

L’importance de la blockchain dans les cryptomonnaies

La blockchain est la base des cryptomonnaies, car elle permet d’en assurer la validité, l’existence et la pérennité. Il est donc impossible de créer deux bitcoins semblables, mais il est possible d’en créer autant que de besoin.

L’utilisation de la blockchain touche trois catégories d’action :

  • Le transfert d’actifs et les applications connexes : utilisation monétaire, titres, actions, obligations … ;
  • Le registre et la conservation d’informations : pour tracer les produits et les actifs, sans les perdre ni les changer ;
  • Le contrat virtuel ou smart contract : des programmes autonomes capables de générer et de penser les conditions et termes d’un contrat.

Ainsi, l’effet de duplication est impossible avec la clockchain, car le fichier original, donc la monnaie originale, demeure. Il est même le seul à exister. Même lorsqu’il change d’utilisateur ou de propriétaire, il ne change pas. La blockchain garantit ainsi l’authenticité et la validité de chaque monnaie créée et en apporte la valeur.

Bref, la blockchain assure l’unicité de chaque monnaie créée et donc de chaque cryptomonnaie. Chacune d’elle est aussi unique que chaque billet de banque. Dans ce cas, on peut affirmer que les cryptomonnaies sont une vraie révolution. Mais les limites existent …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here