contenu du site

Les contenus sur Internet, quelle que soit leur nature, sont au cœur d’un paradoxe : s’ils donnent souvent l’impression d’être disponibles pour toujours, ils n’ont jamais été en réalité aussi volatils. Dans un milieu toujours plus concurrentiel, il est donc nécessaire d’être toujours prêt à évoluer et à s’adapter pour aussi bien conserver ses visiteurs qu’espérer en attirer de nouveaux.

On vous explique donc les raisons pour lesquelles il faut mettre à jour le contenu de son site, et ce de manière régulière.

Le référencement, une question de nouveauté

En ce qui concerne la visibilité d’un site ou d’une page sur Internet, le référencement sur les sites de recherche constitue le nerf de la guerre, un facteur qu’il est impossible d’ignorer. Se distinguer vis-à-vis de leurs algorithmes est donc capital, plus particulièrement quand on considère celui de Google, encore aujourd’hui l’écrasant leader du secteur (Google représente en 2021 92% des recherches effectuées sur Internet en France).

Or, si les algorithmes de ces plateformes peuvent différer de l’un à l’autre, ils incluent cependant tous dans leurs calculs quatre facteurs communs essentiels à un bon référencement :

  • le caractère récent des mises à jour des contenus, afin de déterminer si votre site est toujours actif auprès de sa communauté.
  • la périodicité de ces mises à jour, Google favorisant toujours les sites qui proposent une évolution continue de leur contenu. Les bots de Google automatisant leurs scans de manière hebdomadaire, il est préférable de se pencher sérieusement sur la rédaction web et mettre à jour le contenu de son site au moins une fois par semaine, si ce n’est quotidiennement.
  • la sécurité de votre interface de navigation, c’est-à-dire sa conformité avec les derniers logiciels de protection et sa perméabilité à tous types d’attaques utilisateur (spam, phishing…).
  • la vitesse de chargement et de rafraîchissement de votre page, qui peut considérablement influer sur la qualité de navigation si vos plugins, serveurs et autres systèmes de cache ne sont pas mis à jour. Une page Web peut ainsi perdre jusqu’à 90 % de ses visiteurs potentiels si son temps de chargement passe d’une à cinq secondes ! L’obsolescence technique est donc à prendre en compte de manière primordiale.

site à jour

La fidélisation des utilisateurs, la recette du succès

Avec la diversification des supports de navigation et l’explosion de la part de la navigation mobile, il est plus que jamais essentiel de proposer un site dont le contenu est facile et pratique d’accès. À l’heure où le responsive design (une mise en page qui s’adapte automatiquement au format d’écran sur lequel elle se charge) est devenu incontournable, il devient indispensable de prendre en compte la qualité du contenu proposé sur sa page tout autant que son accessibilité.

Un contenu qui correspond aux attentes du public est d’autant plus important qu’il facilite la fidélisation des utilisateurs et permet donc d’améliorer la fréquentation de votre site. Tout participe d’un cercle vertueux : un site correctement mis à jour de manière régulière attirera plus facilement de nouveaux visiteurs, enclins à partager l’adresse de votre site dans leurs propres cercles s’ils l’estiment fiable et de qualité.

Et un contenu massivement partagé sera par conséquent bien mieux mis en valeur par les algorithmes de Google et autres moteurs de recherche, offrant à votre site une crédibilité qui attirera de nouveaux visiteurs, et ainsi de suite.

Comment mettre à jour efficacement le contenu de son site ?

Quels que soient votre site et le degré d’investissement que vous pouvez consacrer à son support technique, il est nécessaire de suivre régulièrement plusieurs étapes pour s’assurer que votre site est à jour et aux normes.

  • Effectuer une maintenance quotidienne avec nettoyage automatique, qui s’effectue généralement la nuit.
  • Réaliser des sauvegardes les plus régulières possible de la base de données de votre site. Ces dernières vous seront d’une grande utilité si vous êtes amené à devoir effectuer une restauration d’urgence si votre signe se retrouve hors ligne à cause de problèmes techniques.
  • Mettre à jour régulièrement les plugins et modules de votre site afin d’éviter les conflits d’intégration et les failles de sécurité.
  • Surveiller les potentielles mises à jour de votre CMS (votre système de gestion de contenu, WordPress étant le plus répandu d’entre eux). Certains d’entre eux proposent des solutions pour se mettre à jour automatiquement, mais ces mises à jour peuvent être parfois incomplètes.

Toutes ces précautions sont indispensables à la bonne tenue de votre page, mais ce n’est parfois pas suffisant lorsque cette dernière commence à dater. On estime généralement que la durée de vie moyenne d’une page Internet se situe entre trois et cinq ans, souvent parce qu’elle atteint à ce moment-là son point d’obsolescence. Ce n’est bien sûr pas la fin de l’aventure, mais l’étape plus drastique de la refonte complète du site devra alors se poser !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here