http://www.mediafinances.net/entreprenariat/faire-bonne-recherche-emploi/

L’influence qu’a le Big Data dans la vie quotidienne n’est plus à démontrer. Apprendre à décrypter la gigantesque quantité de données délivrées par le Big Data est un vrai sésame pour les entreprise, afin de prendre les bonnes décisions au moment opportun. C’est d’ailleurs ce constat qui aura poussé plusieurs chercheurs à se pencher sur la question du recrutement dans ce secteur.

Le Big Data, un secteur qui recrute

En effet, une étude relayée par le jdd.fr (source fin article) indique que ce secteur est en passe de générer de nombreux emplois (137 000 emplois). Et ce n’est pas tout, car cela peut générer plus de 1000 milliards d’euros. Ce sont des chiffres hallucinants qui sont pourtant bien réels.

Le Big data demande des profils très qualifiés

Que serait le Big data sans ce travail minutieux effectué en arrière-plan par tous ces professionnels. Parmi ces métiers résident tout de même des profils qui d’après les tendances actuelles attirent les faveurs d’un grand nombre de recruteurs. En plus, les métiers du Big data recrutent à tour de bras et les salaires du Big Data ne font que de grimper.

Le Big data change les habitudes des recruteurs

La complexité des postes à pouvoir exige des travailleurs qu’ils disposent de plusieurs compétences. Le manque criard de talents, dans certains domaines, nécessite l’utilisation des informations issues de l’analyse du Big Data.

Profilage plus précis : les recruteurs n’hésitent plus à effectuer un profilage précis dans une zone déterminée pour recruter le candidat plus facilement.

Prédire l’affinité du profil avec l’entreprise : avec l’utilisation des outils modernes de gestion des données, il est possible d’évaluer le comportement d’une personne dans une entreprise.

Même si cela sonne un peu comme dans le film « Minority Report », les statistiques sont la et la marge d’erreur diminue de plus en plus.

Ces nouveautés aident les recruteurs à effectuer une présélection sur les profils dont ils ont le plus besoin. Une analyse approfondie peut même contribuer à la sélection des candidats susceptibles d’avoir la personnalité et le profil idéal pour un poste donné.

Le Big data vient alors compléter l’incapacité des recruteurs à analyser de gros volumes de données. Le Big data trie et aménage le terrain de chasse du recruteur.

Quand avoir recours au traitement du Big Data ?

L’utilisation du Big Data peut se faire suivant plusieurs champs d’orientation.

Améliorer le mécanisme de recrutement : le traitement des données est le mot-clé pour réussir un bon recrutement digital.

Les outils de gestion ressortent tous les scénarios possibles permettant de choisir le profil professionnel correspondant le mieux à la culture de l’entreprise.

Facilite le développement des compétences internes : par son pouvoir de prédiction, le Big Data peut être utilisé pour déterminer les profils de travailleurs qui sont à même d’évoluer ou d’élargir leurs compétences pour d’autres postes.

Améliore le rendement des entreprises : les prouesses de la machine surpassent les capacités humaines sur certains tâches de traitement de l’information (ex tri). Les outils d’analyse aideront l’homme à prendre les meilleures décisions.

Côté candidat

Le big data ne s’adresse bien sur pas qu’aux recruteurs et les candidats peuvent se servir des outils gratuits disponibles sur Internet pour faire une bonne recherche d’emploi. Le candidats peuvent facilement trouver les coordonnées du recruteur ou faire Googler le recruteur pour en savoir un peu plus sur lui.

Avec tous ces avantages, nul doute que le Big data va s’imposer dans les années prochaines comme un concept clé dans le processus de recrutement des employés au sein des entreprises.

Source : https://www.lejdd.fr/Economie/Le-Big-data-va-creer-des-milliers-d-emplois-669820

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here