conseil email

Lorsque vous envoyez un email de rappel, vous communiquez généralement avec votre destinataire de manière aimable pour l’informer de quelque chose qu’il aurait pu oublier. Dans la société actuelle, où tout va très vite, il est facile de perdre le fil des choses. C’est pourquoi ces courriels sont une excellente solution pour tenir vos utilisateurs au courant et les intéresser à vos nouveautés.

En outre, lorsque vous envoyez ces reminder email, vous cherchez à obtenir une action de votre contact. Par conséquent, vous ne voudriez pas qu’ils soient ignorés ou passés inaperçus.

Nous avons dressé une liste des meilleurs conseils à suivre lors de la rédaction d’un email de rappel :

1. Choisissez un objet clair

La ligne d’objet doit clarifier l’objectif de votre email de rappel. Cela augmentera les chances que votre courriel soit ouvert. En outre, vous pouvez intégrer des mots clés comme « important » ou « réponse requise » pour attirer l’attention du lecteur.

2. Soyez amical, mais direct

Comme nous l’avons dit précédemment, vous sous-entendez que votre client a peut-être oublié quelque chose. C’est une bonne raison pour être amical et gentil lorsque vous vous adressez à lui. Mais là encore, il ne faut pas tomber dans un excès de gentillesse qui pourrait faire croire à votre lecteur que vous en faites trop.

3. Soyez bref

C’est un principe que vous devez appliquer dans toutes vos campagnes de marketing par courriel, mais encore plus lorsque vous rédigez des rappels. Presque personne ne lira un rappel s’il est confronté à un mur de texte. Votre contact ne se souciera pas de l’importance de l’information s’il lui faut plus de deux minutes de son précieux temps pour la lire.

email de rappel

4. Incluez un appel à l’action

Même si votre objectif principal est de rappeler quelque chose aux gens, il est toujours possible d’obtenir des commentaires ou un engagement supplémentaires. L’ajout d’un bouton cliquable dans votre email de rappel permettra au lecteur d’aller facilement au fond du problème.

5. Trouvez le bon moment d’envoi

Le moment de l’envoi est peut-être l’élément le plus important pour le succès des emails de rappel. Le délai avant de passer à l’action dépend principalement de l’accord, explicite ou non, que vous avez avec votre destinataire.

Par exemple, lorsqu’il s’agit d’un retard de paiement, un jour après la date d’échéance est généralement bien accepté.

En outre, nous avons observé qu’une attente supplémentaire avant d’envoyer votre email de rappel ne sert à rien. Cela peut même réduire vos chances d’obtenir une réponse.

Plus le temps passe, moins vos clients se souviendront qu’ils avaient quelque chose à faire.

Une bonne solution pour trouver le timing parfait est de faire un test A/B sur la date et l’heure de livraison. Les rapports vous aideront à déterminer rapidement les jours et les heures où vos destinataires sont plus enclins à ouvrir et à cliquer sur vos emails de rappel.

En somme, le moment idéal pour envoyer un email de rappel efficace varie au cas par cas. Il est donc judicieux de procéder à des tests A/B pour déterminer ce qui fonctionne le mieux dans une situation donnée.

6. Utilisez-le comme une opportunité marketing

Lorsque c’est possible et dans le contexte, ajoutez des images ou des liens vers des produits vedettes, faites la promotion d’offres à venir ou incitez vos clients à rejoindre vos réseaux sociaux.

Et peu importe que votre email de rappel concerne un paiement manquant ou le lancement d’un produit, n’ayez pas peur de relancer si vous pensez que votre message ne passe pas. S’il est envoyé au bon moment, un deuxième courriel peut inciter vos clients à donner suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here