caméra de surveillance IP

La caméra IP est un équipement de surveillance de nouvelle génération très pratique. Elle offre un niveau de sécurité largement supérieur à celui de la caméra de surveillance analogique. Que vous souhaitiez renfoncer la surveillance des locaux de votre entreprise ou celle de votre habitation, c’est un dispositif qui vous apportera un résultat optimal. Alors que devriez-vous savoir sur ce type de caméra ? Comment fonctionne une caméra de surveillance IP ? Quels sont les différents types de caméra IP ? Comment visualiser et conserver les contenus filmés par une caméra IP ? Nous allons aborder ces différents points dans cet article qui vous apporte tout ce que vous devez savoir sur la surveillance IP.

Comment fonctionne une caméra IP ?

Tout d’abord une caméra IP est un appareil qui permet de visualiser les images et vidéos qu’il filme en temps réel ou de les archiver pour une consultation ultérieure. Elle utilise le Protocole Internet communément appelé IP et s’intègre au réseau informatique de l’entreprise ou de l’habitation que l’on souhaite surveiller à distance. Grâce à son système de reconnaissance intelligent, elle analyse en permanence tout ce qui se passe dans l’environnement où elle est placée et alerte dès qu’elle détecte des moments et ou des bruits inhabituels. Le système de détection de mouvement de certaines caméras IP est très sophistiqué au point où il distingue les mouvements d’une personne, d’un animal, d’un véhicule ou même d’un colis déposé devant la porte par un livreur ou une personne quelconque. Cela évite les fausses alertes et garantit un résultat optimal. Toutefois, il faut comprendre que pour qu’une caméra IP puisse transmettre ses enregistrements vidéos en direct, elle doit être associée à un enregistreur vidéo ou NVR. C’est grâce à cet équipement supplémentaire que vous pouvez visualiser à distance les vidéos qu’elle filme en temps réel.

caméra IP

Les différents types de caméras de surveillance IP

Avec l’arrivée de l’intelligence artificielle, les caméras de surveillance IP sont de plus en plus sophistiquées et très utiles. Il en existe plusieurs types et modèles sur le marché. Il s’agit de :

Les caméras tourelles

Ce type de caméras IP offre une surveillance optimale aussi bien pour une habitation que les locaux d’une entreprise. Les tourelles ont la particularité d’être facile à orienter pour obtenir une surveillance d’un angle précis. Elles ont la forme d’une sphère et s’insèrent dans un support à base ronde.

Les caméras tubes

Aussi appelées caméras bullet, les caméras de type tubes sont adaptées à la surveillance en entreprise que chez un particulier. Elles ont la forme d’un tube et, c’est d’ailleurs pourquoi on les appelle caméras tubes. Elles s’installent facilement et offrent une grande possibilité d’orientation.

Les caméras dômes

Voilà une autre catégorie de caméras de surveillance fonctionnant à base du Protocole Internet. Elles se présentent sous forme d’une demi-sphère. Ces caméras sont conçues pour la surveillance des lieux publics. Elles constituent un grand moyen de lutte contre le vandalisme.

Les caméras rotatives

Les caméras rotatives sont aussi appelées caméras PTZ. Elles ressemblent aux caméras dômes, mais se distinguent d’elles par leur système de rotation. Ces caméras sont capables de réaliser des zooms et des patrouilles dans tous les angles (en haut, en bas, à droite et à gauche) du lieu où elles sont installées. Elles peuvent être programmées pour des heures précises ou pilotées manuellement. Certaines caméras rotatives ont la particularité d’être 100 % autonomes. Elles embarquent un système de suivi dopé par l’intelligence artificielle, ce qui leur permet de suivre n’importe quelle cible sans la moindre intervention humaine.

Visualisation et conservation des contenus enregistrés par une caméra IP

Quel que soit le type de caméras IP que vous installez, vous avez la possibilité d’avoir accès à ses enregistrements en direct. Toutefois, pour consulter ses enregistrements vidéo en temps réel, il faut qu’elle soit associée à enregistreur vidéo ou NVR en HDMI
ou VGA. Si elle n’est pas connectée à un NVR, il est seulement possible de visualiser les images à distance.

En ce qui concerne la conservation des données, les caméras de surveillance IP offrent deux possibilités en fonction de leurs fonctionnalités. Lorsqu’elles sont autonomes, c’est-à-dire non reliées à un enregistreur vidéo, elles sont dotées d’une carte mémoire SD qui permet de conserver les vidéos. Cependant, les cartes SD ont une capacité de stockage très limitée. Elles arrivent à conserver les enregistrements pendant quelques heures ou quelques jours seulement. La meilleure solution de conservation est de relier la caméra à un enregistreur vidéo externe. Avec cette méthode, les vidéos sont conversées pendant plusieurs mois voire au moment où vous souhaitez les supprimer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here