Source de l'image : pexels.com

Le numérique est devenu un indispensable au quotidien des ménages français. Désormais plus de 95 des foyers disposent d’une connexion Internet à domicile leur permettant d’accéder à plusieurs types de contenus variés. Outre les informations pouvant être lues à travers les différentes pages web, les services essentiels du quotidien sont aussi actuellement disponibles via Internet. Achat de produits divers, livraisons de repas ou d’articles, location de voitures ou hébergements de vacances, et même les consultations médicales. Tout en 2021 peut se faire en ligne, de n’importe où et à n’importe quelle heure !

Les villes se sont donc obligatoirement adaptées à la digitalisation pour être en mesure de faire profiter de sa population d’une bonne connectivité. Les municipalités françaises jouent un rôle majeur dans ce défi important pour suivre ce rythme effréné de la numérisation. En vue d’apporter plus de lumière sur l’avancée des 3 villes les plus numérisées de France, voici une revue complète de leurs spécificités.

Les variantes considérées pour définir la numérisation d’une ville

Plusieurs éléments sont considérés par les analystes pour être en mesure de positionner une ville sur l’échelon de la digitalisation. Bien loin du décompte unique du nombre de personnes connectées au quotidien, le statut de la ville la plus numérique de france n’est accordé qu’après l’introspection de plusieurs variantes dont :

  • Infrastructures digitales installées : le déploiement de la fibre optique n’est pas encore total sur le territoire français. Pour déterminer si une ville peut compter parmi celles en lice pour détenir la place de n° 1 en termes de numérisation en France, la présence de la fibre optique sera un des critères essentiels. Outre la fibre, la couverture réseau 3G/4G ainsi que l’installation de hotspots wifi ouvert et gratuit seront également considérés. Ce critère permet également d’avoir une idée de la mobilité des usagers. Il s’agira d’une référence importante pour connaître l’existence des services d’auto-partage et d’e-scooters. D’un côté, l’analyse des infrastructures démontrera également la mobilité définissant la possibilité de réaliser différentes actions en ligne pour optimiser le déplacement.
  • Internet by IONOS : hébergeur de site, les résultats concernant le nombre de pages ionos visités permettront de définir le taux de trafic Internet.
  • Services urbains : il s’agira des services administratifs numérisés mis en place par les municipalités. La possibilité de prendre des rendez-vous ou d’effectuer des réservations de tickets pour évènement culturel via Internet sera également considérée.
  • Affiliation à l’e santé : évaluation des différents services digitaux destinés à la santé comme la téléconsultation, prise de rendez-vous médical en ligne, etc.

Chiffres clés des 3 villes les mieux digitalisées en France

À partir de ces variantes spécifiques, les résultats des analyses ont pu démontrer que Paris est la ville la plus digitalisée de l’Hexagone. Jouissant d’un score de 60 (la plus élevée) de toutes les villes, la capitale s’est dotée des meilleures notes sur 10 sur tous les critères. Suivies par Bordeaux et ensuite Lyon, ces villes à la seconde et 3e place du classement ont eu chacun un score de 46,18 et 46 sur 60.

La vie publique a été le point faible de Lyon avec une note de 3,71/10. Quant à Bordeaux, la mobilité moindre lui a fait perdre un nombre important de points.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here