Internet est devenu un outil très populaire dans le monde moderne. D’ailleurs, à titre illustratif, Hootsuite et We are social comptent près de 5 milliards d’utilisateurs dans le monde. Cette forte audience se justifie par le côté multifonctionnel du web. Pendant que certains s’en servent pour se divertir, d’autres en font un usage professionnel. 30 % des internautes profitent par exemple de ce canal pour trouver un emploi. Découvrez des moyens efficaces pour être embauché rapidement grâce à internet.

CV numérique : l’outil de base

Le candidat à l’emploi ne peut pas se lancer les mains vides dans une prospection digitale. Avant toutes choses, il doit élaborer un CV. C’est un document de base qui permet de renseigner les recruteurs sur vos atouts professionnels. Il va donc falloir faire preuve d’originalité pour séduire son futur employeur. Mais comment y parvenir ? La solution est toujours sur la toile. En effet, des sites spécialisés proposent des modèles de CV numériques au candidat. Au besoin, vous pouvez réaliser un cv en ligne avec CVmaker.fr. En réalité, le CV dématérialisé est plus professionnel et plus accrocheur qu’un CV classique sur papier.

CVthèques : le réflexe des sourceurs

Après avoir élaboré un bon CV numérique, il est temps de le poster au bon endroit. À cette étape, les CVthèques sont des destinations privilégiées. Certaines entreprises disposent de leur propre boutique CV. Par contre, la grande majorité des sourceurs se rendent sur des plateformes extérieures. Ils sollicitent alors les job-boards pour dénicher le meilleur candidat pour le poste proposé. Certains de ces sites proposent des emplois dans presque tous les secteurs d’activités. Ce sont des job-boards généralistes. À contrario, d’autres publient des annonces spécifiques à un corps de métiers précis. Dans tous les cas, le candidat doit multiplier les astuces pour se rendre assez visible sur ces CVthèques.

Les réseaux sociaux : une mine d’emplois

L’heure est désormais au réseautage sur internet. Cette solution ne profite pas qu’aux entreprises, car les chômeurs en quête d’emploi peuvent trouver du travail via les réseaux sociaux. La plateforme la plus réputée pour une telle prospection reste LinkedIn. Avec plus de 600 millions d’inscrits en 2020, ce réseau social est incontournable dans le milieu professionnel. Et pour cause, 64 % des recrutements sur internet se font via ce réseau. LinkedIn met en place des typologies précises de profils et ces bases de données sont minutieusement scrutées par les sourceurs. L’internaute ne peut donc pas faire l’impasse d’un compte sur ladite plateforme. Il aura ainsi la possibilité de bénéficier de recommandations professionnelles.

Blog personnel : le secret de l’expertise

Justine Hall fut le premier blogueur du monde. Depuis qu’il a mis le pied à l’étrier, les blogs ont explosé. En effet, les statistiques font état de plus de 500 millions de blogs à travers le monde. À une certaine époque, ces plateformes étaient considérées comme des journaux intimes. Mais à l’heure du web 2.0, ils sont devenus de puissants leviers de prospection. Le candidat à l’emploi peut donc créer son blog personnel. Pour qu’il soit très efficace, les thématiques développées doivent concerner son domaine de compétence. À force d’y publier des articles de qualité, le candidat pourrait attirer des recruteurs.

Gestion e-réputation : l’indice qui distingue

Les recruteurs sont de plus en plus exigeants sur les critères d’embauche. De ce fait, ils font désormais attention à la moralité du candidat. Or la meilleure façon d’en avoir une idée précise est de se rendre sur internet. Il suffit d’insérer le nom de l’intéressé dans les moteurs de recherche pour obtenir de nombreux renseignements. Et les entreprises ne s’en privent pas puisqu’environ 80 % d’entre elles sont dans cette dynamique. Afin de ne pas être pénalisé, l’internaute doit maitriser sa web-réputation. Le recours à une agence SEO aura pour objectif de remplacer les publications négatives par des informations mélioratives à son sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here