Dans les grandes villes, plus de la moitié des déplacements se font en voiture. Résultat : l’air que nous respirons est chargé en CO2. Les citadins ont massivement pris conscience de ce carnage écologique et cherchent des solution pour allier fluidité des déplacement et pureté de l’air. Si la marche à pied reste le moyen le plus sain de se déplacer, voici l’inventaire des moyens de transport individuel les plus sûrs et les plus prisés des habitants des grandes villes. Entre futurisme et liberté, quel moyen de transport alternatif choisirez-vous ?

Le vélo électrique : un classique qui a fait ses preuves

Parmi les moyens de transports individuels pour se déplacer vite sans bruit et sans polluer, il y a la bicyclette électrique. Plébiscités dans les grandes villes depuis près de 20 ans, les vélos électriques peuvent être loués et déposés facilement dans différents points de rechargement. Le vélo à assistance électrique est une alternative à la voiture puisqu’il permet de parcourir facilement plusieurs dizaines de kilomètres en utilisant les voies de circulation dédiées aux véhicules classiques.

Le prix d’achat d’un vélo électrique est assez élevé : c’est un investissement et il est pertinent de l’assurer contre le vol. Mais face à l’augmentation du prix du gasoil, vous verrez très rapidement votre achat rentabilisé. Pour définitivement remplacer la voiture, certains s’équipent de remorques spéciales, pour transporter les enfants et les paquets volumineux. 

Transports individuels : des innovations permanentes

Sur les traces de la trottinette électrique, qui permet aux piétons de se déplacer à la vitesse de l’éclair, le développement des moyens des transports légers et impressionnant. L’objectif est ambitieux : dans quelques années, 85% des déplacements urbains seront électriques, individuels et portables. Dans ce but, les fabricants rivalisent d’inventivité : gyropode, Hoverboard, roues électriques, skateboards électriques, etc.

Le cahier des charges est simple : effectuer facilement et rapidement des distances de plusieurs kilomètres sur une machine légère, transportable et compacte. Le gagnant de ce grand concours high tech sera celui qui conçevra un appareil de moins de 10 kg, facilement rangé dans un sac pour être emmené au bureau, à l’école, dans les transports en commun, les ascenseurs ou les escalators. La mobilité urbaine n’a pas fini de nous étonner !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here