Call a Lawyer

La technologie est toujours ce qui façonne le monde qui nous entoure, c’est une évidence. Mais on oublie souvent qu’elle est aussi celle qui tapisse nos imaginaires. La prise de conscience de ce fait indéniable est sûrement ce qui différencie les visionnaires de l’homme commun. Ces individus particuliers, dotés d’une sensibilité qu’ils transforment en vision, sont souvent ceux qui portent l’innovation dans la société. Et Mathieu Davy de Call a Lawyer, un service permettant d’offrir une protection juridique à tous, est certainement l’un d’entre eux. Présentation.

Mathieu Davy, l’avocat 4.0

La carrière de Mathieu Davy aurait pu ressembler à celle de n’importe quel avocat parisien talentueux. Après avoir intégré le barreau de la capitale en 2004, il aurait en effet pu se limiter au traitement des dossiers habituels pour finir sa carrière dans une posture confortable et avec la reconnaissance de ses pairs. Mais l’homme n’est pas de ceux qui laissent la vie passer. Et à sa casquette d’avocat, il a ajouté celle d’entrepreneur à succès.

Il a fondé un cabinet, appelé Oria Media, spécialisé dans le droit des médias et la propriété intellectuelle, cabinet qui a largement prospéré étant donné l’importance croissante des médias dans notre société connectée. Mais ce n’est pas tout. Il a aussi lancé sa start-up avec François Pekly et Cyril Feraudet, Call a Lawyer, en 2017, une legaltech qui met en relation clients et avocats.

Mathieu Davy

Call a Lawyer, la justice pour tous

L’idée sous-jacente à la création de Call a Lawyer, comme expliquée dans ces podcasts.apple.com, consiste à tenter de remettre en relation les avocats et les justiciables. En effet, Mathieu Davy est parti du constat des difficultés d’une profession en mal de reconnaissance dans notre société. D’un autre côté, il a su comprendre le fonctionnement des nouvelles générations qui n’avaient plus le réflexe de se tourner vers un avocat, mais bien de consulter leur smartphone pour avoir une réponse à une question juridique.

Avec Call a Lawyer, le service propose aux deux parties d’être mises en relation pour une durée limitée, mais pour un prix qui l’est tout autant. On peut utiliser tous les moyens de communication modernes, tels le téléphone, les mails et les SMS, mais aussi WhatsApp par exemple. En outre, on ne paiera qu’au succès de l’appel et surtout, on a accès à un réseau d’avocats très spécialisés, dans tous les domaines du droit !

Des données sécurisées

Vos données juridiques sont évidemment très sensibles. Et la plateforme Call a Lawyer de Mathieu Davy et consorts est tout à fait consciente de ce fait. C’est pour cela qu’elle consent tous les efforts possibles pour mettre à l’abri vos données et pour assurer la confidentialité des échanges avec votre partenaire juridique. Cela passe par l’utilisation de technologies de pointe bien sûr, mais aussi par l’engagement écrit que l’entreprise ne vendra pas vos données à un tiers ou à un compte facebook anonyme.

Enfin, sachez aussi que le but est d’offrir une protection juridique à tous, et donc que le service de Call a Lawyer peut aussi être considéré comme un outil récurrent. C’est pour cela qu’il est possible de souscrire à un abonnement illimité pour seulement 72 euros par mois. Quand on connaît l’importance des honoraires d’un avocat, on comprend tout l’intérêt du service !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here