Le rôle des vidéos est essentiel dans le marketing des médias sociaux. Les professionnels qui doivent optimiser leur stratégie doivent absolument se concentrer sur le montage de leurs vidéos. Cela sera également nécessaire pour les particuliers qui veulent se lancer sur les réseaux sociaux, ou n’importe quelle autre personne souhaitant publier un contenu audio et visuel capable de captiver le public. Notez que même si vous n’avez pas d’expérience, vous pouvez tout à fait apprendre vous-même le montage vidéo. Quels conseils pour s’assurer l’édition de vidéos de qualité ? L’utilisation de musique libre de droit doit être une priorité.

Montage vidéo : faites attention à la musique que vous utilisez

La musique est un élément essentiel dans une vidéo, car elle participe grandement à créer l’ambiance. Elle se choisit en fonction du thème du contenu et doit être adaptée à celui-ci.

Adaptez la musique de fond à la scène

Il convient d’utiliser une musique adaptée au contenu que vous proposez dans la vidéo. Vous conviendrez qu’il n’est pas forcément agréable d’écouter un son doux associé à des images au rythme très rapide. Inversement, l’on préfère éviter d’entendre une musique de fond très rythmée lorsque l’on regarde une scène triste. Lors du montage, assurez-vous que chaque scène soit associée à un fond musical adapté. Nous vous conseillons notamment de commencer par vous concentrer sur le montage des images, puis vous pourrez acheter de la musique libre de droit correspondant à chacune d’elles.

Montage vidéo qualitatif

Utilisez de la musique libre de droit

Vous disposez d’un grand choix de plateformes qui proposent des morceaux de musique libre de droit. La plupart d’entre elles disposent d’un moteur de recherche par tempo et par genre qui vous aidera à trouver le bon morceau. En fonction de votre niveau d’expérience, vous pourrez faire votre choix sur les sites dédiés aux débutants ou aux professionnels. Ils proposent un répertoire renouvelé constamment, des morceaux de grande qualité, un large choix de styles ou encore un accès illimité sur plusieurs centaines d’éléments multimédias.

Faites en sorte que le graphisme soit qualitatif et cohérent dans vos vidéos

Il est primordial pour le confort visuel, de s’en tenir à une seule police de caractère, mais aussi à un seul style graphique sur une vidéo. Vous vous assurez ainsi que la vidéo est facile à lire et que le texte qu’elle contient n’est pas perturbant.

La cohérence est le maître-mot

Si vous n’êtes pas un professionnel du montage, ou si vous n’avez pas encore beaucoup d’expérience, personne ne s’attendra à ce que vous soyez un vrai spécialiste du graphisme. Cependant, faites en sorte que la taille et la couleur des textes, ainsi que le caractère typographique, soient cohérentes d’un bout à l’autre de votre vidéo. Une erreur souvent commise lorsque l’on rajoute du texte et des effets graphiques est d’ajouter une trop grande variété de couleurs et de caractères. Cela finit par distraire et éloigner le spectateur du contenu.

Notre astuce pour y remédier

Lors du montage de votre vidéo, choisissez une police de caractère à laquelle vous tenir. Servez-vous-en d’un bout à l’autre de la vidéo pour les écrans de titre, les messages en bas d’écran, etc. Choisissez une palette de couleurs que vous allez conserver, et ne changez de style graphique que lorsque c’est absolument nécessaire. Pour bien comprendre ce sujet, vous pouvez vous aider des tutoriels disponibles en ligne.

Limitez les jump cuts

Un plan sur plan, également appelé jump cut, est une coupe au sein du même plan sans changer le cadrage. Les Youtubeurs sont ceux qui utilisent le plus souvent cette technique, mais évitez d’en abuser.

Utilisez le jump cut avec parcimonie

Une jump cut donne l’impression que le sujet qui est filmé dans votre vidéo se téléporte dans l’espace sur le même plan. Bien que cette technique soit adaptée dans certains cas, elle doit être usitée à bon escient. Il s’agit d’un moyen efficace d’avancer dans le scénario et de gagner du temps. Malheureusement, la plupart du temps, elle est excessivement utilisée par les débutants qui ne savent pas à quels autres types de coupes recourir.

Explorez les autres options de montage pour limiter les jump cuts

Ce que vous pouvez faire pour éviter de ne mettre que des jump cuts dans votre vidéo, est de découvrir les autres options de montage. N’hésitez pas ajouter un autre angle de prise de vue, à intégrer une transition supplémentaire ou à couper vers un angle différent dans la même scène. Vous parviendrez ainsi à distraire le spectateur. Les professionnels du montage vidéo ont recours à plusieurs autres techniques de coupe que nous vous invitons à apprendre également.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here