La trottinette électrique est un moyen de déplacement high-tech qui connait un succès grandissant dans la société. Il s’agit d’un engin qui de par ses fonctionnalités et sa praticité, présente de nombreux avantages. Toutefois, pour une bonne expérience d’utilisation, il faudra assurer son engin et par-dessous tout observer les règlementations en vigueur concernant son utilisation.

Qu’en est-il de l’assurance pour trottinette électrique ?

Si vous utilisez une trottinette électrique, vous devez obligatoirement souscrire à une assurance responsabilité civile. Sur le site de la MAAF, vous retrouverez le nécessaire concernant cette assurance. Par ailleurs, en tant que détenteur d’un engin roulant, vous êtes tout aussi exposé aux vols, aux vandalismes ou aux dommages accidentels.

Cependant, il faudra faire attention aux garanties du contrat proposé par l’assureur avant de vous engager. En effet, en optant pour une formule tout risque par exemple, vous bénéficiez d’une couverture en cas de vol et autres désagréments. Mais pour que le contrat vous soit plus avantageux, comparez le prix de remboursement proposé en cas de dommage au prix d’achat de votre engin.

La législation autour des trottinettes électriques

Vilain petit canard de la circulation, la trottinette électrique est un engin autour duquel il régnait une certaine confusion concernant la façon de rouler. Beaucoup se demandaient s’il fallait conduire sur les pistes cyclables, sur les trottoirs ou encore sur la route. Dans cette confusion, une nouvelle loi a donc été mise en vigueur pour réglementer les EDPM. Cette dernière stipule qu’il est interdit de conduire sa trottinette électrique sur le trottoir, sauf si le moteur de l’engin est éteint.

En agglomération, les trottinettes sont autorisées sur les pistes cyclables ou sur la chaussée par défaut. Cet engin devra être conduit par les personnes âgées de plus de 12 ans uniquement. Même si les marques proposent des trottinettes de plus en plus rapides, il est interdit de rouler avec un engin qui peut aller au-delà des 25 km/h. La loi évoque plusieurs autres points pour une bonne réglementation de la conduite de cet engin.

Avantages et inconvénients d’une trottinette électrique

Les trottinettes électriques sont des engins révolutionnaires qui offrent de nombreux avantages aux utilisateurs. D’abord, grâce à cette trottinette moderne, vous pouvez prendre la route sans vous inquiéter d’arriver au travail en sueur. En effet, vous n’aurez pas à actionner avec votre jambe, car l’engin est équipé d’un moteur et se déplace automatiquement.

De plus, elle est écologique, car son utilisation vous évite de prendre votre voiture pendant une bonne période. N’étant pas polluante, vous rendez ainsi un service à la nature. D’autre part, il s’agit d’une patinette très pratique, légère et commode que vous pouvez plier et ranger un peu partout. En cas de panne, vous pouvez la porter et monter dans le bus.

Toutefois, certains détails freinent l’ardeur de certaines personnes qui souhaiterait l’adopter. Tout d’abord, ce moyen de déplacement n’est pas conçu pour aller à vive allure, vous ne dépasserez pas les 100 km/h. En effet, ce serait extrêmement risqué de le faire et vous mettrez ainsi votre vie et celle des autres en danger.

Par ailleurs, vous devez toujours patienter qu’il finisse de prendre la charge avant de l’utiliser. Retenez que la durée de charge peut être relativement longue. Aussi, ce moyen de déplacement ne peut pas faire de longues distances, car son autonomie reste limitée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here