Pour atteindre de grandes performances et booster leur chiffre d’affaire, les outils numériques sont d’une grande utilité pour les entreprises. Les PGI ou Progiciels de Gestion Intégrés sont des outils informatiques complets et d’une grande utilité pour les structures. Toutefois, la mise en place ainsi que l’utilisation d’un PGI est un défi de taille qui demande de l’expertise, du temps et de l’argent. Dans certaines situations, il est même indispensable de faire appel à un consultant pgi.

En effet, ce professionnel donne de meilleures garanties d’atteindre la croissance envisagée sur une période définie. En attendant de trouver l’expert qui vous épaulera tout au long de votre projet ERP, découvrez les étapes clés pour la mise en place d’un PGI.

Commencer avec la phase d’étude

La réussite de votre projet dépend essentiellement de la phase d’étude. Ainsi, il est indispensable que vous preniez le temps d’analyser la situation de votre entreprise. Ensuite, posez-vous les bonnes questions afin de clairement déterminer vos besoins. Pour cela, il est fortement conseillé de rédiger un cahier de charge qui se base sur différents paramètres. Vous devriez tenir compte de vos besoins, de vos exigences et de vos objectifs.

Par la suite, il est utile de mettre en place une équipe en charge du suivi de son projet ERP. Cette dernière doit être composée de personnes compétentes avec des rôles clairement définis. Outre cette étape, il est nécessaire de bien choisir son fournisseur.

utilisation PGI

Réussir le choix du fournisseur

À présent, nous abordons ces dispositions utiles et efficaces pour choisir la solution la plus adaptée pour son entité. L’ERP est un généralement un investissement assez coûteux. De ce fait, il faut éviter de se précipiter. En effet, la moindre erreur pourrait anéantir tous vos efforts. Pour sélectionner le bon fournisseur d’ERP, vous devriez vous baser sur les références clients de l’éditeur. Aussi, il est indiqué de faire une étude comparative.

Pour cela, vous pourrez vous renseigner auprès de plusieurs éditeurs. Éventuellement, vous pourriez également profiter de phases d’essai. Par ailleurs, pour faire des économies, l’idéal serait d’opter pour un progiciel qui soit spécialisé dans votre domaine d’activité. En effet, cette option sur-mesure est bien plus appropriée permettant d’atteindre rapidement de grandes performances.

Le déploiement du PGI

Pour que le déploiement d’un ERP soit une réussite, il est nécessaire de préparer toute une stratégie. Nous conseillons un déploiement progressif qui s’effectue filiale par filiale. Vous pouvez également opter pour l’approche globale qui consiste en un déploiement de tous les modules et de tous les sites de manière simultanée. Cette dernière option est bien plus risquée. En outre, il ne suffit pas d’installer un PGI. Il faut encore le tester afin de déterminer les modifications à apporter. Par ailleurs, il peut également arriver que le système doive être personnalisé.

PGI

La phase de l’exploitation

Une fois que le logiciel se trouve à disposition de vos collaborateurs, vous devrez former ces derniers afin qu’ils puissent correctement l’utiliser. Cette transition est sensible et bien indispensable si vous souhaitez obtenir de bons résultats. Une mauvaise transition expose en effet à de grandes difficultés dans la prise en main de la solution. Aussi, il ne faut pas oublier que le logiciel continuera à évoluer, même des années après son installation.

En effet, plusieurs fonctionnalités peuvent être ajoutées et des mises à jour correctives proposées. Ces améliorations évolutives seront d’une grande importance pour progressivement optimiser l’utilité et l’efficacité du progiciel. Pour suivre la mise en place et le suivi de votre projet ERP, n’hésitez pas à vous entourer d’experts. Ces derniers sauront vous conseiller. Aussi, ils sont en mesure de proposer des solutions adaptées en cas de problème.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here