système de transport

Les accidents de travail sont devenus trop fréquents dans les grandes surfaces et autres entrepôts. Ces dommages surviennent, le plus souvent, lors de manutentions manuelles des marchandises. Eu égard à tout ceci, les entreprises industrielles préfèrent désormais recourir à la une manutention robotisée. C’est ce qui explique la présence des véhicules automatiques guidés (AGV) dans les rayons. Cet article vous explique le mode de fonctionnement de ce système de transport automatisé.

Qu’est-ce qu’un AGV ?

Ce nouveau type de transport d’articles fonctionne grâce à un mécanisme de haute technologie. Un Automatic guided vehicle (AGV) est simplement un véhicule capable de se mouvoir sans l’intervention directe d’un conducteur. Le concept paraît révolutionnaire, vu la technologie qu’elle propose. L’objectif est de réduire le plus possible l’intervention humaine lors des différentes manutentions. Ce système peut être également utilisé dans le transport de personnes. La conception de telles machines est le fruit d’un long processus. En effet, les premiers modèles d’AGV sont apparus en 1950 aux USA et en Angleterre. Il faut avouer que la technologie n’était pas très perfectionnée à cette époque. Les principaux éléments d’un système de transport automatisé sont les capteurs et le moteur avec contrôleur de positionnement. Ils font partie des principaux outils qui autorisent le guidage d’un engin.

transport sans conducteur

Quelles techniques de guidage ?

Le contrôle d’un AGV peut se faire de différentes manières. Tout dépend de la technologie intégrée et de l’application de destination. On retrouve ainsi une panoplie de techniques de guidage.

Les AGV avec laserguidage

C’est l’une des technologies les plus précises disponibles sur le marché. Le point de manutention est doté d’un laser. Lorsqu’il est actionné, il envoie des signaux lumineux captés par le robot. Celui-ci se met automatiquement en mouvement et répond selon la commande de direction.

Les AGV par géoguidage

Les AGV offrent de plus en plus de commodités à l’utilisateur. Le principe est d’optimiser les opérations de transport et de manutention. Pour cela, il existe des AGV très intelligents. Ils ont la capacité de mémoriser le plan de votre site. Ceci est possible grâce à l’utilisation du GPS ou du RTK. Dès lors, ils pourront exécuter tout seuls les tâches qui leur sont confiées.

Les AGV par filoguidage

Le filoguidage est la plus classique des technologies. Il consiste à installer au sol un fil électrique ou un rail. Ces équipements retracent le trajet que devra suivre le robot. L’AGV fonctionnera à la réception des ondes provenant du point de contrôle.

Les AGV par optoguidage

Ce système de guidage propose une solution un peu plus simpliste. L’utilisateur réalise des marquages au sol. Il délimite ainsi le circuit que doit suivre le robot. L’AGV se servira des caméras dont il est intégré pour détecter la ligne à suivre.

AGV : quelles solutions ?

Les AGV optimisent la gestion du stock des entreprises. Ils peuvent servir dans le transfert et l’approvisionnement des marchandises. Cette solution connait un succès fulgurant. Selon les statistiques, les commandes ont connu ces derniers jours, une croissance de 20 %.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here