écran tactile

Avec l’avancée des nouvelles technologies, les écrans tactiles sont devenus nécessaires à notre vie. Que cela soit sur notre téléphone portable ou sur notre tablette, ils jouent un grand rôle dans l’utilisation de nos objets connectés ou de téléphonie. Mais, un écran tactile fonctionne comment au juste ?

Les différents modèles d’écran tactile

Il est important de savoir qu’il existe différents modèles de moniteur tactile. Les deux plus courants et les plus utilisés à ce jour sont :

  • Les écrans tactiles résistifs : qui sont très souvent utilisés pour les distributeurs automatiques de billets de banque
  • Les écrans tactiles capacitifs : qui sont souvent utilisés pour les tablettes et encore les smartphones

Peu importe le type d’écran, le principe reste toujours le même puisqu’il faut appuyer sur une zone de l’écran afin de générer un signal électrique. Celui-ci permet en effet à l’appareil d’identifier où est-ce que vous précisément appuyé avec votre doigt ou votre stylet.

Le fonctionnement des écrans tactiles résistifs

Les écrans tactiles résistifs ont un mode de fonctionnement réellement simple. Ils sont en effet composés de deux fines couches faites de matériaux de conductivité dans lesquelles circule un courant électrique. Ces matériaux sont séparés par de petits séparateurs isolants. Ainsi, en appuyant sur l’écran, ces séparateurs sont comprimés et les surfaces conductrices sont mises en contact. Grâce à cela, le courant électrique qui circule s’en trouve modifié, ce qui permet à l’écran de déterminer quelle zone a été touchée. La grande particularité des écrans tactiles résistifs est qu’il est possible d’appuyer dessus avec des gants mais aussi tout type d’objet. La seule chose qui est importante est d’appuyer assez fort sur une partie de l’écran. Or, ce type d’écran ne reconnaît pas lorsqu’on l’effleure simplement, comme cela est souvent le cas sur une tablette ou un smartphone. Il a aussi du mal à gérer le fait d’appuyer simultanément sur différentes zones (comme cela est le cas lorsque l’on désire agrandir ou encore rétrécir une image sur un téléphone).

fonctionnement écran tactile

Le fonctionnement des écrans tactiles capacitifs

Les écrans tactiles capacitifs sont donc très souvent utilisés dans la fabrication des smartphones et des tablettes. Ils sont en effet bien plus sensibles et réceptifs que les écrans tactiles résistifs. Il faut dire que leur fonctionnement est un peu plus complexe. L’écran est donc composé d’une couche capacitive qui contient une charge électrique. Lorsqu’un doigt ou un objet conducteur touche l’écran, une partie de cette charge électrique est alors utilisée. Des capteurs situés à chaque coin de l’écran détectent alors immédiatement la zone touchée. A l’inverse des écrans tactiles résistifs, il n’est pas nécessaire d’appuyer fortement sur l’écran pour obtenir une commande. Cependant, l’écran doit absolument être touché par un objet qui permet de bien conduire le courant comme un doigt ou encore un stylet ou même un petit morceau de métal. En revanche, une paire de gants en laine ou encore en coton ne seront pas du tout reconnu par ce type de moniteur tactile.

Porter des gants conçus spécialement pour les écrans tactiles capacitifs

Ce problème assez récurrent des écrans tactiles capacitifs ont poussé des chercheurs à mettre au point des gants spécialement conçus pour leur utilisation. En effet, des fabricants ingénieux ont réussir à créer des gants qui contiennent des fils composé d’un tissu conducteur qui se situent généralement aux extrémités des doigts. Ainsi, même avec des gants, il vous est possible de tapoter sur l’écran tactile de votre téléphone ou de votre tablette afin que cela fonctionne parfaitement. Ce qui peut représenter un gros avantage durant l’hiver et que vous n’avez pas envie de vous geler les doigts dehors pour vous servir de votre smartphone. D’ailleurs, il vous est totalement possible de transformer votre ancienne paire de gants en gants adaptés aux écrans tactiles capacitifs en achetant dans le commerce des fils conducteurs à tricoter. Il vous suffira simplement de venir coudre ses fils au bout des doigts qui composent vos gants.

Créer son propre stylet

Mais il vous sera aussi possible de créer votre stylet en choisissant un matériau conducteur assez gros pour être détecté par votre écran. Vous pourrez par exemple remplacer la pointe d’un stylo Bic par un morceau d’éponge ou encore enrouler du papier aluminium autour du manche d’un coton-tige.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here