Vous souhaitez créer une société high-tech, vous envisagez l’achat d’un local commercial, vous devez alors vous attarder sur plusieurs axes qui sont plus ou moins importants. En effet, les entreprises doivent payer une multitude de taxes et il est nécessaire de les connaître avant de donner une suite positive à votre dossier. Par exemple, il existe une taxe de stationnement notamment pour les surfaces de plus de 500 m².

Les taxes pour les différents locaux

De nombreuses personnes décident de se lancer dans l’aventure de l’entreprise sans maîtriser tous les aspects. Cela peut avoir des répercussions négatives sur les contrats, les partenariats et même les finances. Vous aurez donc une taxe sur les bureaux et les locaux notamment en Île-de-France. Il y a plusieurs critères que vous devez prendre en compte puisque les superficies ne sont pas les mêmes.

  • Pour les surfaces et les parkings qui sont dédiés au stationnement, il faut une zone de plus de 500 m².
  • Pour le stockage, la superficie passe à 5000 m² contre 2500 m² pour les locaux qui ont un usage commercial.
  • Pour les bureaux, il y a également des taxes avec une superficie supérieure à 100 m².
  • Pensez à déclarer ces locaux notamment aux côtés de professionnels, car il y a souvent des erreurs à cause d’une certaine incompréhension et même d’une méconnaissance.

Demandez un audit pour identifier les taxes

Si vous n’avez pas de compétences dans ce secteur, il est préférable de demander de l’aide à un expert. Ce dernier maîtrise parfaitement toutes les taxes comme celle du stationnement. Il vous propose alors un audit pertinent et simple, les résultats seront alors idéaux pour votre société. Vous saurez si ces locaux sont imposables, comment les déclarer et comment régler les différentes taxes. De plus, vous serez accompagné au cours de toutes les étapes pour les déclarations afin d’éviter les erreurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here