société Tesla

Le bitcoin est assurément l’un des symboles de la transition numérique qui définit la nature même de notre époque. Cette cryptomonnaie pionnière suscite à la fois l’intérêt, la controverse et la convoitise. Les évolutions constantes et nombreuses de la valeur du bitcoin dont régulièrement les gros titres de la presse financière et certains investisseurs malins semblent en tirer un profit maximal. Mais alors pourquoi la société Tesla s’est-elle allégée de 75% de ses bitcoins ?

La société Tesla et le bitcoin

Le fantasque Elon Musk est l’une des personnalités les plus en vue de toute la sphère économique, et même bien au-delà. Véritable star de l’investissement, il est devenu un modèle pour de nombreux individus qui voient en lui une sorte de symbole de la réussite entrepreneuriale. Il est aussi l’un des moteurs de l’innovation dans bien des domaines et donne le rythme de l’économie numérique, connectée et mondialisée d’aujourd’hui.

Les mouvements de la société Tesla, propriété dudit Elon Musk, sur le marché sont donc suivis de près par les observateurs. Elle fut ainsi l’un des acteurs majeurs de la popularisation du bitcoin, car c’est l’une des premières sociétés médiatisées au monde à avoir investi massivement dans le bitcoin. En février 2021, c’est ainsi plus d’un milliard et demi de dollars que l’entreprise choisit d’investir dans la cryptomonnaie ! Sur les plateformes de trading comme bitcoin 360 AI, les investisseurs ont donc suivi en toute confiance.

Tesla et bitcoin

Pourquoi se séparer de 75% de ses bitcoins ?

La société Tesla par cet investissement massif semblait déclarer un amour inconditionnel à la cryptomonnaie. Pourtant, un an et demi plus tard, en juillet 2022, lors de la présentation des résultats trimestriels, Elon Musk annonçait au monde s’être séparée de 75% de ses actifs en bitcoins. Stupeur généralisée dans l’univers de la crypto. Que faut-il donc comprendre à ce choix ? Quelles sont les raisons véritables de ce retrait ?

Les raisons invoquées par Musk semblent tout à fait plausibles. Celui-ci a en effet invoqué l’incertitude liée au risque de confinements prolongés en Chine. La diffusion du Covid 19 en Chine reste assez nébuleuse et le pays restant le premier « mineur » de bitcoins au monde, il est impensable de ne pas prendre en compte la situation locale pour agir sur le marché des cryptos.

L’impact du choix d’Elon Musk

Par ailleurs, il faut bien comprendre que jusqu’en juillet 2022, la trésorerie de la société Tesla était constituée pour pratiquement un milliard de dollars en bitcoins. La dépréciation de plus de 70% qui a touché la cryptomonnaie au cours des mois précédents nuisait donc fortement à l’équilibre financier de l’entreprise.

La décision de la société Tesla n’a eu finalement, et étrangement, que peu d’effet sur la valeur du bitcoin qui a chuté de seulement quelques pourcents dans les semaines qui ont suivi. Ce peut aussi être le résultat des déclarations tempérantes de Musk, qui a affirmé que cette décision ne résultait pas d’un désaveu définitif du bitcoin par sa société, mais plus d’une stratégie s’appliquant à une situation précise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here