maison intelligente

Les appareils connectés et la domotique révolutionnent notre quotidien et permettent de profiter d’une maison intelligente, connectée et confortable. Néanmoins, ces installations enregistrent un nombre important d’informations au sujet de leurs propriétaires, des informations privées qui peuvent être source d’intérêt pour les cybercriminels. De ce fait, il est aujourd’hui important de prendre en compte ces risques, tout en mettant en place des solutions qui permettront de protéger votre maison et votre famille. Découvrons tout de suite quelles sont les menaces de cybersécurité les plus courantes pour les maisons intelligentes.

1. L’usurpation d’identité

Puisqu’un grand nombre de vos informations personnelles sont recueillies par les appareils intelligents utilisés à l’intérieur de votre logement, les entreprises qui gèrent et stockent ces données peuvent être la cible des cybercriminels, qui tenteront de récupérer ces informations sensibles à votre sujet. S’ils parviennent à pirater ces entreprises, les cybercriminels pourront utiliser vos informations confidentielles de la manière qui leur convient, notamment dans le cadre d’une usurpation d’identité.

Bien que vous ne puissiez pas assurer la protection de ces entreprises à leur place, l’un des meilleurs moyens d’éviter ce type de menace reste de partager un minimum d’informations personnelles lorsque vous configurez un nouvel appareil intelligent. De plus, en cas de violation de vos données, faites en sorte de suivre les consignes de sécurité émises par l’entreprise concernée, afin de faire en sorte que le problème soit résolu au plus vite.

2. L’intrusion dans votre domicile

L’un des risques les plus inquiétants en ce qui concerne l’utilisation de la domotique et des appareils intelligents chez soi est la menace d’intrusion dans votre domicile. Vous utilisez peut-être des serrures intelligentes, qui vous permettent d’ouvrir votre porte à distance aux personnes que vous connaissez, en fonction des configurations sélectionnées. Ou encore des dispositifs de sécurité qui vous permettent de surveiller toute intrusion au sein de votre domicile. Bien que ces équipements puissent aider à sécuriser votre logement, ils sont, eux aussi, exposés aux cyberattaques, des menaces qui pourraient impacter la sécurité de votre logement et de vos biens, si les cybercriminels parviennent à pirater et détourner ces appareils dans le but de vous cambrioler.

Pour éviter de tels risques, et pour surveiller votre logement de manière efficace, les appareils de sécurité connectés ne devront pas être les seuls à être déployés chez vous. Vous pouvez accompagner ces équipements d’un système d’alarme traditionnel par exemple, qui vous alertera lors de toute intrusion, même en cas de défaillance de vos appareils de sécurité connectés.

menace maison intelligente

3. Le suivi de votre localisation

Bien que les appareils intelligents soient configurés de manière à protéger l’ensemble de vos informations personnelles, certaines failles de sécurité pourraient mettre en danger votre confidentialité, notamment en ce qui concerne votre emplacement. La géolocalisation de vos appareils peut permettre aux cybercriminels de suivre vos déplacements, voire de découvrir l’adresse de votre logement, un risque à ne pas négliger pour votre sécurité.

Là encore, différentes actions peuvent vous permettre de vous prémunir de telles menaces, dont l’utilisation d’un VPN. Cette solution permet de chiffrer l’ensemble de vos déplacements sur Internet, pour que personne ne puisse suivre vos connexions, quels que soient l’appareil utilisé, et quel que soit le site sur lequel vous souhaitez vous connecter. De nombreuses entreprises proposent des VPN de qualité, une solution dont vous pourrez découvrir les avis et commentaires sur NordVPN.

Faites également en sorte de rester vigilant face aux attaques de phishing, et ne répondez pas aux emails qui vous paraissent suspects, tout en vous rappelant ne pas télécharger les pièces jointes ou d’éviter de suivre les liens partagés dans vos mails.

4. Applications ou logiciels d’un faible niveau de sécurité

Toutes les applications qui vous permettent de garder un œil sur vos appareils connectés, ainsi que les logiciels des appareils intelligents utilisés à la maison, ne disposent pas toujours d’un niveau de sécurité élevé. Il vaut mieux donc choisir avec soin les appareils connectés que vous souhaitez utiliser chez vous, sans oublier de réaliser régulièrement les mises à jour de vos logiciels et applications. Ces mises à jour doivent être réalisées dès qu’elles vous sont proposées, afin de rectifier les failles de sécurité des précédentes versions, et d’améliorer ainsi votre cybersécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here