groupe électrogène maison

Les pannes d’électricité sont incontournables dans plusieurs pays. Alors que vous exercez des activités professionnelles à domicile qui requièrent de l’énergie électrique en permanence, pensez à acquérir un groupe électrogène. Il en est de même si vous utilisez de nombreux appareils électroménagers.

Qu’est-ce qu’un groupe électrogène ?

Un groupe électrogène désigne un dispositif de production d’énergie électrique. Elle actionne un alternateur avec un moteur thermique pour fournir de l’électricité. Elle requiert une énergie de substitution : du carburant.

Pour une utilisation domestique, il est préférable d’acheter un groupe électrogène à essence. Il présente un dispositif de démarrage manuel. Toutefois, vous pouvez le relier à votre réseau électrique, en essayant de le déclencher automatiquement à chaque coupure de courant. La puissance de ce type d’appareil varie entre 1,5 kW et 6 kW.

Où installer un groupe électrogène ?

Un groupe électrogène génère des bruits, même si vous misez sur un modèle insonorisé. Ce qui signifie qu’afin de garantir un confort d’utilisation, il est préférable de l’installer à l’extérieur de la maison. Posez l’appareil sur un emplacement loin de l’humidité et des sources de gaz. Vous avez intérêt à construire un abri sécurisé. De cette manière, vous ne craignez pas les intempéries et les cambriolages.

Il est important de respecter les conditions d’installation indiquées par le fournisseur du groupe électrogène. Il faut considérer la longueur maximale du câble d’alimentation.

groupe électrogène

Brancher un groupe électrogène

Une fois que vous trouvez l’emplacement idéal du groupe électrogène, il est temps de commencer l’installation. Avant tout branchement, vous devez couper l’alimentation électrique principale. Ne remettez le courant qu’après avoir refermé tous les coffrets du réseau électrique principal.

La première étape consiste au branchement d’inverseur afin d’autoriser la commutation entre l’alimentation électrique habituelle et celle délivrée par l’appareil lors d’une coupure d’électricité. Ce dispositif s’avère également une protection efficace pour empêcher la contre alimentation. Autrement dit, l’équipement ne risque pas de réinjecter une tension sur le réseau électrique. Cet élément doit être posé entre le compteur principal et le tableau électrique.

La prochaine étape concerne le raccordement du groupe électrogène proprement dit. Vous aurez besoin d’une prise d’entrée munie de fiches mâles et d’un indice de protection IP55 au minimum. Vous aurez à insérer cet élément en façade pour ensuite le raccorder à l’inverseur de source. N’hésitez pas à faire appel à un électricien pour éviter les branchements incorrects.

Tester le groupe électrogène

Coupez de nouveau l’alimentation générale pour tester l’appareil. Essayez de basculer sur l’alimentation secondaire en contrôlant l’inverseur. Si le moteur du groupe électrogène démarre automatiquement, vous n’avez plus rien à craindre. Par ailleurs, vous devez vérifier l’alimentation en électricité au sein de la maison. Testez si votre mixeur tourne bien grâce au groupe électrogène. Essayez également d’allumer les luminaires de la maison. Lorsque l’alimentation principale reprend la relève, le moteur du groupe électrogène devrait s’arrêter.

Pour des raisons de sécurité, évitez de placer le carburant à proximité du groupe électrogène. Rangez les récipients contenant l’essence ou le gasoil dans un coin sécurisé à l’intérieur de votre maison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here