utiliser traceroute

Le réseau internet devient incontournable pour les particuliers et professionnels. Alors que vous êtes curieux des parties techniques liés à vos routeurs au sein d’une entreprise ou à la maison, la commande traceroute ne risque pas de vous décevoir. Suivez ce guide pour utiliser traceroute sous Linux Unix.

Qu’est-ce que le traceroute ?

Le traceroute désigne un programme utilitaire de Windows pour le contrôle des chemins des paquets de données sur le réseau. Il figure parmi les meilleures alternatives pour résoudre les problèmes de connexions lentes. Il permet de repérer la perte de données d’un réseau, signifiant généralement la panne d’un nœud.

Au sein d’une entreprise, l’outil traceroute concerne principalement l’administrateur ou l’ingénieur réseau. Il propose des informations utiles sur les tracés des routeurs et serveurs. Ce qui facilite la détection des pannes et la recherche des meilleures solutions. Mieux encore, les menaces sur la sécurité du réseau seront faciles à identifier. Le professionnel sera au courant des éventuels piratages ou tentatives de détournement des données de l’entreprise.

commande traceroute

Le fonctionnement du traceroute

Le traceroute se sert d’un protocole IP pour évaluer l’itinéraire emprunté par le réseau. Il lance des paquets de sonde UDP d’une durée de vie limitée. Une cartographie complète sera au rendez-vous. Plus précisément, le programme prend en considération le chemin des paquets pour arriver à destination. L’utilisateur reçoit des données importantes :

  • Le temps de réponse du routeur ;
  • La vitesse de connexion ;
  • Les goulots d’étranglement ;
  • Le nombre de ports empruntés ;
  • Les routeurs défaillants.

Habituellement, chaque port reçoit 3 paquets. Raison pour laquelle Traceroute propose 3 données concernant le temps de réponse. À chaque transfert de données, vous obtiendrez l’adresse IP du nœud accessible, le temps pris ainsi que le nombre de sauts. Finalement, la source de la perturbation de la connexion internet sera dévoilée : routeur, serveur ou autres connecteurs.

L’utilisation du traceroute

Alors que vous souhaitez essayer Traceroute, il convient tout d’abord d’ouvrir cet outil. Vous aurez à saisir manuellement les lignes de commande. En utilisant un système d’exploitation Unix, des outils de diagnostics intéressants seront mis à votre disposition. Afin de parvenir rapidement au réseau, obtenez des réponses pertinentes via la fonction « spotlight ».

En souhaitant résoudre un problème réseau, Traceroute vous aidera à détecter la localisation d’une station lente. Même si cet outil vous accompagne dans la réalisation des diagnostics complets sur les problèmes de connexion, vous devez rester prudent. Il pourrait entraîner la surcharge du réseau, d’où l’obtention des faux résultats.

Restez prudent

L’utilisation de Traceroute devrait être uniquement sous surveillance. Bien qu’il soit un outil de vérification des données sur le réseau, vous devez tenir en compte de son point faible.

Ainsi, la charge du Traceroute ne devrait pas nuire à la performance des routeurs. Afin d’éviter les mauvaises surprises, il est conseillé d’entreprendre les contrôles et réparations en dehors des heures de bureau. Travaillez pendant les heures de pause ou pendant toute la nuit pour éviter de ralentir les activités dépendantes de la connexion internet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here