formation en métrologie industrielle

Dans un monde tel que le nôtre, dans lequel la maîtrise du risque est absolument fondamentale pour conserver la confiance, il était important que toutes les industries, mais aussi de vastes secteurs d’activités, puissent s’entendre sur les unités de mesure. C’est à ce prix en effet que l’on peut évaluer, quantifier et comparer la qualité d’un produit ou d’un service sur une base universelle. Voici donc en quoi une formation en métrologie industrielle est pertinente et les compétences et savoirs qu’elle permet d’intégrer à vos process.

La métrologie industrielle, c’est quoi ?

La métrologie dite industrielle concerne en fait bien plus que les seules industries. Son nom vient du fait que ce sont à l’origine les chaînes de production des diverses industries d’alors qui avaient un fort besoin de standardisation pour coexister et évoluer ensemble. Mais aujourd’hui, des secteurs comme la santé, la sécurité, les sciences ou même l’environnement ou la finance peuvent tirer parti d’une formation en métrologie pour leurs personnels.

De nos jours, la concurrence s’intensifie dans presque tous les secteurs d’activité grâce à l’augmentation des flux mondiaux et au numérique. Pour se distinguer, la qualité du service ou du produit constitue donc un point central dans la stratégie des entreprises. C’est là où la démarche qualité prend tout son sens et là également où la métrologie entre en jeu. Cette discipline permet notamment d’optimiser les process internes, et cela, grâce à une grande variété d’outils.

Différents outils pour la métrologie industrielle

Pour vérifier la qualité des produits, la plupart des industries d’aujourd’hui ont besoin de compétences et de savoirs techniques. La formation en métrologie industrielle, comme celle proposée par deltamu.com, permet d’acquérir ces champs de connaissance, nous y reviendrons. Mais pour pouvoir appliquer sur site, il convient aussi de se fournir en outils spécifiques. Et ceux-ci sont nombreux. La sélection doit donc être faite en fonction de besoins précis.

Le profilomètre est par exemple l’outil idéal pour mesurer la rugosité d’une surface, tandis que le pied à coulisse est constitue le couteau suisse de la métrologie, notamment pour mesurer les dimensions exactes d’une pièce, l’alésage, le diamètre d’un cylindre ou encore la profondeur. Pour les industries de précision, un appareil de mesure optique sera souvent indispensable, surtout s’il présente l’avantage de rejeter immédiatement les pièces non conformes. Enfin, citons aussi le duromètre, le rugosimètre ou le micromètre.

outils en métrologie

Se former en métrologie industrielle

Comme les outils d’archivage électronique, ceux dédiés à la mesure sont polymorphes. La formation en métrologie industrielle est donc un levier d’optimisation adapté dans la majorité des industries modernes. Les consommateurs et les partenaires B2B sont en effet devenus très exigeants à l’heure du e-commerce et les réputations se font et des défont très rapidement désormais. Être capable de mesurer sa production avec précision, c’est ainsi s’assurer la viabilité de son commerce, la conquête de nouveaux marchés et la fidélisation de ses clients.

Pour atteindre ce niveau de maîtrise d’une discipline de la précision extrême, il est bien sûr indispensable de se former. Pour cela, on conseille notamment le site deltamu.com. Celui-ci propose des sessions aux niveaux et thèmes variés sur le sujet. Du néophyte à l’expert, de celui qui cherche à perfectionner son évaluation des incertitudes de mesure à un autre qui veut atteindre la parfaite connaissance des procédures d’étalonnage, tous trouveront leur bonheur dans ces formations, hautement pointues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here